Permis de conduire : Les 100 « élus »…

vendredi 21 juillet 2017 Société & environnement


La coalition des associations des jeunes et des femmes du dialogue politique dénommée « 747 », vient de lancer à son siège sis au quartier Sogatol, une formation destinée à cent jeunes gabonais. Lesquels jeunes au sortir de cette formation vont obtenir leur permis de conduire.

Cent jeunes gabonais bénéficient, actuellement, d’une formation de deux mois au sein d’une auto-école. Une initiative à mettre à l’actif de la coalition des jeunes et des femmes du dialogue politique « 747 » qui s’est fixée pour objectif de rendre autonome la jeunesse et par la même occasion de lutter contre le chômage. « Pendant deux mois, ces jeunes vont être formés pour obtenir leur permis de conduire », a déclaré Karim Nziengui avant de définir ladite action comme « une politique très claire, de la rupture avec la classe politique et pour un nouveau partenariat avec le Chef de l’État qui va bon train ». A en croire ce dernier, pas moins de 264 jeunes sans emplois ont été enrôléspar les services de l’Office national de l’emploi (ONE) qui a noué des partenariats avec 18 entreprises établies au sein de la zone économique de Nkok.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs