Panthères Randal Oto’o Zué blessé aux adducteurs

vendredi 27 mai 2016 Sport


Alors que les Panthères affronteront en amical la Mauritanie ce samedi 28 mai 2016 à Barcelone en Espagne, beaucoup de fans de la sélection nationale sont surpris de découvrir chaque jour des défections de dernière minute. Après Merlin Tandjigora qui a signalé son absence, le tour est revenu à Randal Oto’o Zué de faire constater son indisponibilité en raison d’une blessure.

Arrivé en regroupement avec les Panthères à Barcelone en Espagne pour disputer le match amical contre la Mauritanie le 28 mai 2016, le jeune défenseur Randal Oto’o Zué n’a pas pu chausser ses bottines pour s’entrainer avec le groupe et ne sera donc pas de la partie à cause d’une blessure contractée dans son club portugais de CD Tondela.

En effet, selon ses explications Oto’o Zué se serait blessé depuis deux semaines en club. Diminué physiquement il dit ne pas pouvoir disputer la rencontre contre les Mauritaniens.

"J’ai un petit pépin aux adducteurs et je suis venu le faire constater au médecin de l’équipe nationale. Mais il n’y a rien de bien grave, car si tout va bien je pourrais être disponible pour le match contre la Côte d’Ivoire " a t-il déclaré.

Voila une défection de plus d’un joueur défensif après celle de Merlin Tandjigora et qui s’ajoutera certainement à celle de l’attaquant Denis Bouanga de Strasbourg encore en compétition.

Le coach portugais Jorge Costa qui n’a plus droit à l’erreur devra se contenter des joueurs déjà présents sur place pour tenter de faire un bon résultat devant les Mauritaniens. Ce qui ne sera pas forcement chose facile ce samedi 28 mai du côté de Barcelone.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs