Olam Gabon : Bientôt la récolte

vendredi 15 janvier 2016 Economie


Trois ans après son implantation au Gabon, Olam envisage déjà la récolte de son hévéa. A long terme, le géant singapourien de l’agro-industrie ambitionne être le leader africain de production d’hévéa.

L’activité d’hévéaculture d’Olam se porte bien. 7493 hectares de cette culture sont sur le point d’être récoltés au sein de la plantation de Batouri, à Bitam. L’entreprise n’a toutefois pas achevé la semence, elle s’apprête à boucler cette phase sur les 14000 hectares restants, toujours dans la même localité. A long terme, Olam envisage de cultiver annuellement, pas moins de 5000 hectares afin de devenir le leader continental de production de caoutchouc.

Optimiste, elle envisage son exploitation à 28000 hectares contre les 32 000 hectares de départ, ce qui nécessitera la mobilisation de capitaux supplémentaires. Mais tout semble être prévu par le géant de l’agro-industrie qui compte investir 1000 milliards de francs CFA de plus pour atteindre cet objectif.

Une ambition loin d’être démesurée, vu que des clients, tel le géant du pneumatique français, Michelin tape déjà à la porte Olam Gabon. A en croire des sources bien introduites, Michelin pourrait installer une unité de transformation locale dans la Zone économique de Nkok. Dans tous les cas, l’optimisme affiché par Olam et les probables partenariats laissent augurer des lendemains meilleurs pour Olam Gabon et l’économie du pays.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs