Jeux Africains : Nicole Asselé à l’origine du forfait des Panthères dames contre les Aigles du Mali

vendredi 27 février 2015 Sport


La formation féminine de football des Panthères du Gabon a été battue par forfait samedi 21 février 2015 par les Aigles du Mali suite à leur absence sur le terrain à Bamako dans le cadre de la phase aller des Jeux Africains. La secrétaire générale du ministère de la jeunesse et des sports Nicole Asselé serait la cause principale de cette déconvenue après s’être opposé au voyage de la sélection nationale.

L’équipe nationale de football version dames attendue à Bamako pour affronter son homologue du Mali dans le cadre des éliminatoires des prochains Jeux Africains a perdu par forfait pour n’avoir pas effectué le déplacement à Bamako suite à un refus de  la secrétaire générale du ministère de la jeunesse et des sports Dr Nicole Asselé.

« Le forfait enregistré par le Gabon porte le nom du Dr Nicole Asselé secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports. Elle a refusé de signer des documents permettant à l’équipe nationale dame de sortir officiellement au nom du Gabon pour aller jouer contre le Mali, prétextant que les filles n’étaient assez prête pour jouer un match de ce genre » a déclaré une source proche de l’équipe nationale.

 Soucieuse de ramener le Gabon sur la scène du football féminin en Afrique ce, après plusieurs années d’absence, la commission du football féminin de la Fégafoot qui dispose de moyens financiers émanant de la Fifa était prête à s’acquitter des frais de voyage en direction du Mali au cas où certains responsables du ministère de tutelle mettraient en avant un problème d’argent.

C’est à ce titre que les deux joueuses professionnelles Ornela Etoua et Charleine Zouazé qui évoluent respectivement en Guinée Equatoriale et en France ont vu leurs billets d’avions intégralement pris en charge par la Fédération gabonaise de football comme une des joueuses de la sélection en provenance de l’intérieur du pays dont le transport a été également pris en charge.

Interviewé dans les colonnes du quotidien l’Union du mercredi 25 février 2015, le Dr Nicole Asselé a par ailleurs affirmé avoir empêché le voyage de l’équipe féminine pour le Mali afin d’éviter une lourde défaite comme celle concédée par l’équipe masculine des moins de 23 ans face au Nigéria (1-4), en raison de l’absence de championnat.

Face à cet argument, on est en de droit de se demander pourquoi en sa qualité de présidente de la Fédération gabonaise de handball (Fégahand), Nicole Asselé n’a pas pris la même décision en empêchant également l’équipe de Phoenix dames dont elle est l’un des membres fondateur, de se rendre en compétition africaine où elle a enregistré une sévère déculotté, car n’ayant bénéficié d’aucune préparation ?

 « Je n’ai pas voulu engager notre sélection féminine aux éliminatoires aux Jeux Africains » affirme-t-elle. A ce titre, Nicole Asselé se considère-t-elle comme étant au dessus de son ministre de tutelle Blaise Louembe qui selon certaines sources, était favorable à ce match contre le Mali ?

Pour sa deuxième sortie, l’équipe nationale féminine devra affronter la Libye à Libreville dans les jours à venir, espérons tout simplement que rien ne sera fait du côté des autorités sportives gabonaises pour empêcher cette rencontre que les joueuses attendent de pied ferme pour tenter de rattraper leur retard.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs