Mining Indaba 2015 : la SEM fait la promotion de ses projets

jeudi 12 février 2015 Economie


La 21e édition de la conférence internationale consacrée aux mines, Mining Indaba, s\’est ouverte à Cape Town en Afrique du Sud depuis le 9 février. La Société Equatoriale des Mines (SEM) qui prend part à cette grande rencontre a saisi l\’opportunité offerte par cette plateforme pour faire la promotion du développement de ses projets et tenter d\’attirer des investisseurs au Gabon.

Promouvoir le développement de ses projets de recherche d'or et d'exploitation de marbre, voilà l'objectif ultime qui explique la présence de la Société Equatoriale des Mines (SEM) à la 21e édition du salon international Mining Indaba qui se tient depuis le 9 février 2015 à Cape Town en Afrique du Sud.

En effet, derrière son stand, la SEM a vanté les atouts des projets d'or de Lombo Bouenguidi dans la province de l'Ogooué-Lolo, celui du Camp 6 dans la province de l'Ogooué-Ivindo ainsi que le projet d'exploitation de marbre de Dousseoussou dans la province de la Nyanga.

« La SEM participe à la conférence Mining Indaba dans le but d’identifier des partenaires fiables pour développer assez rapidement ces projets prometteurs", a souligné le directeur général de la Société Equatoriale des Mines, Fabrice Nze-Bekale.

Le permis Lombo-Bouenguidi se caractérise par une abondance de sites d’orpaillage. Ce permis est très prometteur pour la recherche de gisement d’or primaire et alluvionnaire.

Au Camp 6, deux types de minéralisation d’or ont été observées durant la campagne réalisée en 2014 : l’or alluvionnaire et l’or associé aux BIF. Quant au permis d’exploitation de Dousseoussou, il consiste à relancer l’exploitation de la carrière de marbre. C'est en ce mois de février 2015 que la certification des réserves devrait normalement débuter mais la mise en production de la carrière est prévue pour le premier trimestre 2016.

Dans la première phase du projet, la production de blocs de marbre sera exportée vers l’étranger. La seconde phase consistera à fabriquer des produits finis (marbre de carrelage, marbre ornemental et plaque de marbre) dans la future usine de taille qui sera construite à Tchibanga dans la province de la Nyanga. La production sera commercialisée sur les marchés locaux et internationaux.

"Nous avons décidé d’être présents avec un stand dédié à leur promotion car ces projets sont au cœur du développement de la société qui a entre autres pour mission d’initier et de poursuivre des projets miniers seule ou en partenariat", a précisé Fabrice Nze Bekale.

Mining Indaba est l’une des plus grandes conférences professionnelles au monde organisée chaque année depuis près de 20 ans et entièrement dédiée à la capitalisation et au développement des intérêts miniers en Afrique.

Cette conférence enregistre chaque année près de 7000 professionnels les plus influents dans l'industrie minier (chiffre de 2013), 110 pays et territoires de six continents du monde, 2300 entreprises internationales sont représentées dans la délégation, etc. Bref, un panel de décideurs et hommes d'affaires susceptibles de s'intéresser aux opportunités d'investissement qu'offre le Gabon. C'est aujourd'hui, jeudi 12 février 2015 que prend fin cette grande rencontre consacrée aux mines.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs