Gabon Télévision : Attentes et réactions après le limogeage de David Ella Mintsa et Patrick Simangoye

samedi 27 décembre 2014 Société & environnement


Le directeur général de Gabon Télévision, David Ella Mintsa et Patrick Simangoye, directeur des actualités de ladite chaine, ont été limogés sur décision du conseil des ministres. Ces départs incarnent, pour de nombreux observateurs, ‘’la fin d’une époque’’ qui a conduit au désintérêt des populations pour cette chaine publique.

David
Ella Mintsa et Patrick Simangoye, deux figures de la première chaine nationale
ont été appelées à faire valoir leur expérience hors de Gabon Télévision. Une
décision prise en conseil des ministres 
du mardi  23 décembre dernier à Libreville.

 L’ancien
directeur général de Gabon Télévision, David Ella Mintsa a été envoyé à la
direction générale de l\’Agence de
régulation des communications
électroniques et de la poste (Arcep). Tandis que, Patrick Simangoye, ancien
directeur des actualités, sera désormais conseiller du ministre de la Communication.

 Dès
l\’annonce de ces nouvelles affectations, de nombreux téléspectateurs ont lu la
volonté du gouvernement de restructurer la première chaine nationale. Le
nouveau promu à la tête de Gabon Télévision, 
Léon Imunga Ivanga, prend les rennes de 
ce média public à l\’heure où
celui-ci  fait l’objet de vives critiques de la part des populations gabonaises.

 « La qualité des programmes, des animateurs,
des journalistes, bref, tout est à revoir à Gabon Télévision. Nous osons
espérer que le nouveau directeur en tant qu\’ancien téléspectateur et homme de
média, saura vraiment changer radicalement cette chaine »
, déclare un
téléspectateur à l\’annonce de cette nouvelle.

 « Quelle bonne nouvelle !
Surtout concernant Patrick Simangoye, bien que son poste de conseiller
n\’empêche pas la présentation du journal. Cependant, son départ de la direction
des actualités est un grand soulagement, car il incarnait un style de journalisme désuet qui n’a plus  de sens de nos jours
 »,
renchérit un internaute.

 « Pour donner une nouvelle image à notre
chaine nationale, il faut tout revoir, et surtout travailler avec un personnel
qualifié, talentueux et diplômé. Il est temps de se débarrasser des
animateurs et techniciens improvisés.
Aussi, j\’ose espérer que le nouveau directeur saura faire respecter de manière
équitable le temps de parole entre les différents partis politiques
 »,
conclut Pierre Alain Ndong, banquier.

 La
nouvelle équipe aura donc du pain sur la planche pour redorer l’image de Gabon
Télévision.

 


ACB

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs