Gaboneco | Des centaines de produits en peaux de crocodiles et serpents ...
Logo publicité en ligne
MAJ Wednesday 06 May 2015 | 05h26
| | | |
Dernières infos
André Mba Obame enfin conduit à sa dernière demeure   --    La presse gabonaise lue par l’Agitateur    --    La presse gabonaise lue par l’Agitateur    --    Le CF Mounana doit-il ses contre-performances à son président fondateur ?   --    Portugal : Aaron Apindangoye et Boavista assurent leur maintien en D1   --    Annie Léa Meye et Georgette Toussaint libérées    --    12ème session ordinaire du Sommet des chefs d’Etat de la Cemac dès demain à Libreville   --    Justice/ Affaire Opiangah : Jean Ping condamné pour diffamation   --    Coupe de la CAF/8e de finale : Le CF Mounana éliminé par Orlando Pirates   --    National Foot /8 e journée : Missile tombe devant l’Union Sportive de Bitam    --    Ligue des champions africaine: Benjamin Nze Ondo et l’Entente de Sétif qualifiés pour la phase de groupes   --    2e Journée du rein à Libreville sous le thème « REIN et VIH »   --    National Foot : L’AS Solidarité tenue en échec à domicile par le Stade Migovéen   --    National Foot 2 : Moïse Brou Apanga, nouveau joueur de l’Association de la Jeunesse d’Ambomo   --    Obsèques d’André Mba Obame : Zachary Myboto victime d’un malaise   --    Décès d’André Mba Obame : un homme soupçonné de « tentative de fétichisme » sauvagement molesté par les militants   --    Décès d’André Mba Obame : un homme soupçonné de « tentative de fétichisme » sauvagement molesté par les militants   --    Blocage du cercueil d’AMO à Libreville : A qui profite tout ce désordre ?   --    Boxe / Tournoi international de Libreville : 5 médailles en or pour le Gabon    --    AMO pas encore inhumé, Ping déjà calife à la place du calife…   --   
RSS actualités Gaboneco
/
/
/ Des centaines de produits en peaux de crocodiles et serpents saisis au marché artisanal de Libreville

Des centaines de produits en peaux de crocodiles et serpents saisis au marché artisanal de Libreville

Publié le 30-07-2014 | 09:56:40
Des centaines de produits en peaux de crocodiles et serpents saisis au marché artisanal de Libreville

C’est suite à une information émanant d’une source fiable, que la Direction de la Lutte Contre le Braconnage (DLCB) a organisé une descente au village artisanal de Libreville le 28 juillet 2014. A cette occasion, plusieurs produits fauniques prohibés et destinés à la vente ont été saisis. Une équipe conjointe composée des agents de la DLCB, des agents de la Police Judiciaire et des juristes de Conservation Justice, s’est rendue sur le terrain en vu de constater les faits.

Sur les lieux, les agents ont procédé à l’inspection des différents box suspectés. Et à l’issue de cette fouille, trois trafiquants de nationalité Camerounaise ont été arrêtés.

 

Il s’agit de : sieur Bouba Kary Haman Djam, arrêté en possession de 144 portefeuilles en peau de crocodile et serpent, 12 sacs en peau de crocodile et serpent, d’une peau entière de serpent.

Le deuxième interpellé, sieur Aboubacar Dahirou  détenait quant à lui un sac en peau de crocodile, tandis que Bah Ngoubdo  possédait 21 portefeuilles en peau de crocodile et serpent,  18 sacs en peau crocodile et serpent, 5 ceintures en peaux de crocodiles.

 

Ces produits n’étaient que des échantillons confisqués, plusieurs autres articles étant restés dans leurs boxes respectifs.

 

Une autre descente a été organisée le même jour au marché artisanal de Libreville en vue de saisir le reste des articles. Au total, ce sont des centaines de sacs, de portefeuilles et de ceintures qui ont été saisies, représentant le trafic de dizaines, voire centaines de crocodiles.

 

Les mis en cause ont été conduits dans les locaux de la PJ où ils ont été placés en garde à vue, puis relâchés en attendant leur audition prévue pour ce mercredi 30 Juillet à 9h.

 

A noter que ces produits proviennent d’autres pays et doivent répondre à des exigences légales internationales, notamment à la CITES ou Convention de Washington (Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages Menacées d’Extinction). Ce qui, concernant les produits saisis, n’était nullement le cas.

 

D’ailleurs, la loi gabonaise protège intégralement les trois espèces de crocodiles. La chasse, la capture, la détention, le transport et la commercialisation des espèces intégralement protégées comme les crocodiles sont interdits, et les infractions vis-à-vis de ces espèces sont punies de 3 à 6 mois de prison avec des amendes allant de 100.000 à 10 millions de francs CFA.

Auteur : ACB | Source: Conservation Justice | Publié initialement : le 30-07-2014 à 09:56:40
Réagir à l'article

Votre nom:
Votre email:
Votre commentaire:
Veuillez recopier le code de sécurité: CAPTCHA Image [ Different Image ]

Newsletter Gaboneco

Pour la recevoir, inscrivez-vous

Désinscription à la Newsletter

GabonEco TV

toutes les vidéos >

Revue de Presse

  • publié le :05-05-2015
    Informations africaines: La presse gabonaise lue par l’Agitateur La presse gabonaise lue par l’Agitateur
    La disparition de l'opposant André Mba Obame dont les obsèques ont exacerbé les tensions sociales et politiques, la récupération politique qui s'...
  • publié le :30-03-2015
    Informations africaines: La presse gabonaise lue par l’Agitateur La presse gabonaise lue par l’Agitateur
    La presse parue la semaine écoulée est longuement revenue sur la crise sociale marquée par la grève qui paralyse le secteur de l'Education nationa...
  • publié le :27-03-2015
    Informations africaines: La presse gabonaise lue par l’Agitateur La presse gabonaise lue par l’Agitateur
    La revue de la presse a pour sujet essentiel la crise sociale marquée par la grève dans le secteur public, notamment celui de l'Education qui paraly...
  • publié le :10-03-2015
    Informations africaines: La presse gabonaise lue par l’AgitateurLa presse gabonaise lue par l’Agitateur
    La démission de René Ndemezo'o Obiang du Parti démocratique gabonais (PDG), constitue l'essentiel de l'actualité traitée par la presse gabonaise ...

Brèves