Football : Un ex joueur de Pélican arrêté pour faux et usage de faux

mardi 5 novembre 2013 Sport


Détenteur d’un acte de naissance gabonais délivré par la préfecture de Mekambo dans la province de l’Ogooué Ivindo, l’ancien défenseur d’origine congolaise de l’AS Pélican , Rudy Chico Ndong Mombo a été interpellé pour faux et usage de faux, a-t-on appris lundi 4 novembre d’une source judiciaire proche du dossier.

Selon la source, le jeune joueur de 20 ans qui évoluait au sein de l’effectif de l’AS Pélican détenait un acte de naissance gabonais établi en date du 25 avril 1993 par la préfecture du département de la Zadié, sur lequel il était mentionné que le footballeur était né de parents gabonais.

En effet, c’est à Avorbam au nord de Libreville que le joueur a été interpellé, alors qu’il tentait de s’enrôler dans l’optique de figurer dans le fichier électoral gabonais.

Interrogé par les forces de l’ordre, le joueur d’origine congolaise aurait avoué s’être procuré le faux acte de naissance par l’intermédiaire d’un de ses amis gabonais.

Après son séjour en détention provisoire dans les geôles de la brigade nord de Libreville, le joueur qui a également évolué au sein du club militaire de Missile FC a été présenté la semaine dernière devant le parquet avant d’être placé sous mandat de dépôt en attendant son jugement prévu pour une date ultérieure.

Voila qui vient soulever une fois de plus les problèmes d’acquisition de la nationalité gabonaise de manière frauduleuse dans le milieu sportif, et souvent source de différends sur le plan national et international.

La sphère du football gabonais se souvient encore du ’’cas Charly Moussono’’.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs