Nécrologie/Gaboneco.com endeuillé : Yves Antonio Ogoula s’en est allé sur la pointe des pieds

samedi 22 décembre 2018 Société & environnement


La rédaction de Gaboneco.com et par delà la corporation journalistique toute entière, et ce, même au-delà des frontières nationales est de nouveau frappé par un deuil. Yves Antonio Ogoula, plus connu sous la signature de YAO vient d’être frappé par la faucheuse, ce vendredi 21 décembre 2018 dès suite d’une courte maladie.

Journaliste à multiples casquettes exerçant à Africa N1 et parallèlement Gaboneco.com, par ailleurs correspondant sportif de la radio BBBC, de RFM et radio Omega, Yves Antonio Ogoula a été emporté ce début de soirée par la faucheuse. Une étrange et courte maladie aura eu raison de ce journaliste toujours jovial et débordant d’énergie. YAO, comme il signait sur notre site, particulièrement dans les rubriques sportive et culturelle laisse une rédaction éploré.

L’homme qui a fait parler de lui au Sénégal où il a longtemps exercé à la RFM, radio Futurs Médias avant de regagner son pays natal, laisse une concubine, trois enfants. Et de nombreux collègues dans la tristesse tant son décès a été brusque. Nous y reviendrons…


Yannick Franz IGOHO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs