National Foot : USB VS USO, le choc de la 13ème journée ?

vendredi 18 mars 2016 Sport


Cette 13ème journée marquant la fin de la première manche du National Foot va être mouvementée, avec le derby des clubs du Nord. L’Union Sportive de Bitam reçoit au stade Gaston Peyrille de Bitam, l’Union Sportive d’Oyem, (USO), demain samedi 19 mars.

Le Stade Gaston Peyrille de Bitam va refuser du monde demain. Et pour preuve, l’équipe locale reçoit « sa rivale » du nord, l’Union Sportive d’Oyem. Le 7eme derby du genre depuis le début de l’ère du National Foot 1. Une rencontre s’inscrivant dans le cadre de la dernière journée de la phase-aller.

A égalité parfaite au niveau des statistiques après 6 confrontations (deux victoires et deux matchs nuls de part et d’autre), ce derby, USB Vs USO, promet du beau spectacle, surtout qu’il en va également du leadership dans la province du Woleu-Ntem. L’USB vise la 2e marche du podium tandis que l’USO sera 6ème du championnat, en cas de victoire. Nul doute que les deux équipes compteront sur leurs meilleurs buteurs Laba Kodjo et Ngou Okoué pour faire sauter les verrous. Ce duel des équipes nordistes s’étend aussi sur le banc de touche dirigé par deux entraineurs et anciens coéquipiers en équipe nationale du Gabon, Brice Kwélé de l’USB et Brice Makaya de l’USO.

Une autre confrontation, celle de Lambaréné entre L’AS Mangasport et le Stade migovéen est aussi à suivre de près. L’AS Mangasport veut maintenir son avance de quatre points sur ses rivaux du podium, le CF Mounana (2e avec 24 points +15), l’USB (3e avec 22 points +10), l’AS Pélican (4e avec 21 points +5) et Akanda FC (5e avec 20 points +6).


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs