National Foot 1/ 8e journée : Missile FC et Mbanangoye Zita dominent le FC 105

lundi 4 janvier 2016 Sport


Les militaires de Missile FC ont dominé leurs frères d’armes du FC Canon 105 sur la marque de (2-0) dimanche 3 janvier 2016 au stade Monedan de Sibang dans le cadre de la 8 e journée du National Foot 1.

Le derby des clubs militaires qui opposait le FC Canon 105 à Missile FC amené par l’ancienne star des Panthères du Gabon Bruno Zita Mbanangoye a tourné à l’avantage du dernier cité sur la marque de deux buts à zéro (2-0) au stade de Sibang à Libreville dans le cadre de la 8e journée du championnat gabonais de football de première division professionnelle.

Basé sur des joueurs d’expérience, Missile FC a ouvert la marque dès la 5e minute grâce à son milieu de terrain Bruno Zita Mbanangoye. Loin de s’avouer vaincus, les joueurs de 105 qui ont multiplié les offensives sont passés à côté de l’égalisation avec un coup franc de Glenn Mouissou repoussé par le poteau (37e) avant la pause (1-0).

Au retour des vestiaires le Canon 105 qui a pris la possession de la balle a vendangé plusieurs occasions nettes de but avec Prince Ibara et John Adepoha à la 52e minute et la 69e. Aidé par son dernier rempart Nzambi Paulin, Missile a inscrit son deuxième but avec une frappe lourde de Dertin Amorez juste avant le coup de sifflet final donné par Eric Otogo (2-0).

Grâce à cette victoire, Missile FC occupe désormais la 6e place du classement général dominé par Pélican de Lambaréné.

Le championnat national de D1 ne reprendra qu’en février en raison de la participation du Gabon au CHAN Rwanda 2016 qui engage les joueurs locaux.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs