Musique/ ‘’L’impasse’’ d’Axel Agambouet

mardi 5 avril 2016 Culture & people


Chaque sortie d’album d’Axel Agambouet est un événement tant le jeune artiste apporte du cœur, du rythme et une forte dose d’intelligence dans son œuvre . Son nouveau maxi single est sorti au grand bonheur des férus de sa musique.

’L’impasse’’ est le titre du single de la perle de la musique gabonaise Axel Agambouet qui signe son retour dans les bacs avec profonde réflexion musicale comme à son habitude. Le single est composé de trois tubes qui se basent sur le quotidien.

Imepa s’oréma (La beauté du cœur en langue myéné) est une invite à cultiver les vertus cardinales de la vie. Axel Agambouet explique autrement ce que le poète disait "l’homme ne vaut que de sa langue et son cœur le reste n’est qu’édifice de chair ".
L’artiste est convaincu qu’il faut se donner les moyens et le temps pour avoir des comportements irréprochables, signe de la vitalité d’un cœur sain et lumineux. Même si l’aspect extérieur compte il faut pour Axel Agambouet que la vraie beauté du cœur se reflète dans le quotidien.

"La belle femme ce n’est pas seulement celle qui est parée de cheveux et autres ongles artificiels, tout comme le bel homme, celui qui a un véhicule de luxe et un porte-monnaie garni" laisse entendre l’artiste dans cette œuvre musicale ou il prône la beauté de l’âme.

Axel Agambouet évoque dans son single un sujet phare de l’actualité, le terrorisme. Dans le titre "Ererya "( La peur).L’artiste dénonce le monde qui est désormais dominé par la peur. Alors il propose de lutter contre les ennemis du bien. Cela passe entre autres, par une prise de conscience des dirigeants qui doivent éradiquer les injustices et aider la société à être plus humaine.

L’artiste est profondément ancré dans la réflexion. Son "Autopsie "passe au crible les maux de la société gabonaise .C’est le cri du cœur du citoyen lambda par rapport au pourrissement de la société gabonaise avec l’oppression qui a gagné du terrain. Dans un style musical coloré Axel chante pour éveiller les consciences et souhaiter plus de patriotisme et de démocratie pour le nouvel essor du Gabon.

"L’impasse "est disponible dans les grandes discothèques de Libreville et l’artiste promet que si toutes les conditions favorables sont réunies des juillet ou août prochain, le public sera gavé de son prochain album qui va apporter de nouvelles sonorités musicales aux auditeurs.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs