Médias : Un nouveau groupe de presse porté sur les fonts baptismaux !

mardi 22 novembre 2016 Société & environnement


Des femmes reporters sportifs et par ailleurs membres de l’Union des femmes reporters du Gabon (Ufresga) ont lancé officiellement hier, lundi 21 novembre courant dans les locaux de Gabon Télévision, les activités de leur Groupe de presse, « Le Gabon Sportif ». Un groupe entièrement dirigé par des femmes et qui est présenté comme une plateforme de vulgarisation de l’activité sportive nationale voire africaine.

A deux mois de la 31ème Coupe d’Afrique des Nations de football, Can Total 2017, les lignes bougent dans l’environnement médiatique gabonais avec le lancement officiel d’un nouveau groupe de presse : « Le Gabon Sportif ». A en croire la Présidente de l’UFRESGA, Raïssa Laure Medza-Me-Ndong, le nouveau-né est un groupe focalisé essentiellement sur l’activité sportive nationale et africaine. Le groupe comprend un site d’information en ligne, une web radio, une chaîne de télévision (TN-IPTV), une agence de presse en ligne et physique, une masterclass et des réseaux sociaux. Une vraie petite révolution du microcosme médiatique gabonais !

Fruit des femmes reporters sportives, membres de l’Ufresga, « Le Gabon Sportif » ambitionne de mobiliser des femmes compétentes et passionnées de sports ainsi qu’une équipe de jeunes responsables au service de tous les événements sportifs. Avec ce groupe, « l’Ufresga entend aujourd’hui contribuer davantage à l’accompagnement, la promotion et au développement du sport national », a rassuré la présidente, Raïssa Laure Medza-Me-Ndong. Les femmes reporters veulent susciter des vocations

.

Un chantier de longue haleine !

Depuis quelques années, l’univers sportif national connait un regain d’attention avec la montée en puissance de sportifs de renoms et l’organisation d’événements d’envergure sous régionale, continentale et internationale, l’émergence de champions et l’expertise sur le plan arbitral. Pourtant le monde du sport n’est toujours pas assez vulgarisé. C’est pourquoi la naissance de ce nouveau groupe de presse réjouit le Président de l’association de la Presse sportive nationale, Pablo Moussodji Ngoma qui fonde de réels espoirs quant à l’apport des femmes reporters.

Dans la même lancée, Edith Bilohghé, Présidente de la fédération gabonaise de wushu et Vice-présidente de la commission des femmes et sport du comité olympique national, se félicite de cette initiative. « Ce projet porté par de jeunes femmes dynamiques mérite acclamations et encouragements », a-t-elle souligné. Le représentant du Ministre des Sports, Gervais Bouanga Ngoma, pour sa part invite à compter avec « Le Gabon Sportif » dans le cadre du partage des valeurs de solidarité, d’effort, d’abnégation, de dépassement de soi et de fair-play.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs