Médias : Colloque sur \"Les libertés et droits syndicaux dans les médias au Gabon\"

samedi 27 septembre 2014 Société & environnement


Sensibiliser les professionnels des médias au Gabon sur les questions de liberté et de droits syndicaux est tout le sens du colloque organisé depuis jeudi 25 septembre 2014 à Libreville par la Fédération gabonaise des professionnels de la communication, en collaboration avec la Fédération internationale des journalistes (Fij).

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">Il est
difficile de parler de liberté des médias et occulter les droits et devoirs.
C\’est pour cette raison qu\’il est apparu nécessaire et opportun pour la Fédération
gabonaise des professionnels de la communication, en collaboration avec la
Fédération internationale des journalistes (Fij) d\’initier un colloque sur
\"les libertés et droits syndicaux
dans les médias au Gabon
\", en réaction aux excès et autres abus
observés dans le milieu des médias locaux.

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">Destiné aux
professionnels des médias, le colloque qui réunit les acteurs de ce secteur à
l\’auditorium de la Maison Georges Rawiri à Libreville,  voit la participation de l\’Union des syndicats
des professionnels de la presse d\’Afrique centrale (Usypac).   

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">Cette
rencontre s\’inscrit  donc dans la droite  ligne de la déclaration de Windhoek, élaborée
et adoptée en 1991 en Namibie. Les participants y avaient  alors pris l\’engagement de défendre la liberté
de la presse et de promouvoir le développement économique des entreprises de
presse et de la communication, puis d\’assurer le renforcement des capacités des
acteurs des médias.

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">Il s\’agit
pour les professionnels des médias réunis dans la capitale gabonaise de
discuter de l\’avenir de la corporation en proposant comme outil d\’aide à la
préservation de la liberté de la presse, l\’élaboration d\’une convention collective
et la révision du cadre juridique qui régit la création des entreprises de
presse pour réduire les maux qui entravent la liberté de la presse au Gabon.

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">Car, pour le
Gabon et comme pour d\’autres pays du continent qui sont appelés à migrer vers
le numérique et atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement
(Omd), l\’apport des médias est nécessaire.

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">D\’autant que
les promoteurs des médias et les animateurs des structures de presse devraient
travailler ensemble pour, non seulement accompagner l\’Etat, mais aussi pour leur
survie et pour celle du capital humain.

14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;line-height:115%;font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:major-latin;mso-hansi-theme-font:major-latin\">Au regard
des conditions dans lesquelles certains confrères exercent leur travail, que
l\’on soit de la presse écrite ou audiovisuelle, l\’élaboration d\’une convention
collective à même de servir de base aux dirigeants pour garantir de meilleures
conditions de vie et de travail aux hommes de presse est plus qu\’urgente. Celle-ci
devrait les protéger de tous abus et autres mauvais traitements dont ils font
régulièrement l\’objet. 


ASMP

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs