Massavala derrière Nzouba pour 2016

jeudi 7 avril 2016 Speciales


Frédéric Massavala Maboumba, ex-ministre vient de renoncer à sa candidature à la présidentielle d’août 2016 prochain pour soutenir celle de Guy Nzouba Ndama, ancien Président de l’Assemblée nationale gabonaise. L’annonce a été faite par l’intéressé mercredi 06 avril 2016 à l’hôtel Etoile d’Or sis au quartier London de Libreville.

Revenant sur l’histoire démocratique du Gabon et l’avènement du multipartisme par les actes courageux des étudiants gabonais en 1990, l’ancien candidat à la présidentielle d’août 2016 est revenu sur les raisons de la rencontre du jour qui motivait sa renonciation à la candidature « … quelque soient les talents, que plus personne ne fasse plus de deux mandats à la tête de l’Etat. Que le nombre de mandats soit limité à deux… que nous revenions à une élection à deux tours. Que le chef de l’Etat soit élu au moins par le moitié de nos concitoyens » a déclaré Frédéric Massavala . « Si notre pays va mal et si notre pays va mal, il n’y a pas 36 solutions… il faut faire partir Ali Bongo du pouvoir et le remplacer par quelqu’un d’autre » a-t-il rajouté

Le rapprochement avec Guy Nzouba Ndama

« Aujourd’hui, je vous ai réuni Mesdames et Messieurs les journalistes pour vous dire qu’en tant que Gabonais, j’ai suivi avec beaucoup d’intérêt, la démission du président Guy Nzouba Ndama, du bureau de l’assemblée nationale et il m’a fait l’honneur de m’inviter à sa prise de parole d’hier, alors je me suis dit, voilà celui que nous attendions. C’est pour cela qu’aujourd’hui et maintenant, devant Dieu et devant les hommes je retire le projet que j’ai nourri de me présenter à l’élection présidentielle… A partir de cet instant je me mets donc à la disposition du président Guy Nzouba Ndama que je soutiens de toutes mes forces et de toute mon âme avec tous ce qui sont derrière moi afin qu’il qoit ce gabonais que nous attendons tous, notre prochain Président de la République  » a déclaré Massavala Maboumba pour entériner son rapprochement avec l’ancien président de l’Assemblée nationale.

Les raisons de se rapprochement ont été méthodiquement égrainées par Massavala qui pour illustrer ses dires s’est fondu de citations et proverbes africains tout au long de sa déclaration « A travers les propos du Président hier, je me suis reconnu…. La politique est comme une équipe de football. Quant on va au stade nous sommes 11. Il ne faut pas que les gens aillent au stade avec l’idée de marquer le but tout seul, là on perdra le match. Lorsqu’on est en compétition avec les autres, que l’on a la balle au pied, ayons la grandeur de faire la passe à celui qui est le mieux placé pour marquer le but de la victoire, le but libérateur qui fera le bonheur de toute l’équipe, de tout le pays » a conclu l’ex candidat déclaré à la présidentielle d’aout 2016.
Tony Muru


Tony Muru

Vos commentaires

  • Le 7 avril à 17:47, par DIBABA En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Pour l’atteinte de l’objectif commun, que les autres candidats de l’opposition emboitent le pas à Massavala parce que "unis, nous sommes forts".

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 16:06, par gabonais libre En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Le seul qui faisait le poids face à Ali c’était Mba Obame. le reste c’est des metteurs en seine. Ya Ali va tous les Battre et un Coup Kao car c’est des vieux poumons retraités inutiles pour l’avenir du Gabon.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:56, par ines En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    ASSOCIATIONS DES PERDANTS !! mais franchement ou se croient-ils ? donc c’est Nzouba Ndama le fameux candidat qu’attendait Massavala ? ni l’un ni l’autre ne jouissent d’aucune credibilite pour pouvoir pretendre a la magistrature supreme. NZouba l’initiateur du TSF(tout sauf les Fangs) se rendra vite compte qu’il ne pourra compter que sur l’ogooue Lolo et une partie du Haut Ogooue pour l’election presidentielle. la politique sectaire et tribaliste qu’il a mene durant toute sa carriere politique va vite le rattrapper. ni lui , ni ali, ni Ping ne represente le changement auquel aspire les Gabonais.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:51, par oyane En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Bien j’apprécie l’acte courageux de démission de Nzouba, mais je l’ invite à bien venir s’expliquer devant les population de la Ngounié et la Nyanga, si ce n’est devant le peuple Gabonais, quant à l’ assassinat de notre leader national Pierre MAMBOUNDOU MAMBOUNDOU.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:46, par florence En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Pour un bilan assez négatif , je pense qu’il faut véritablement une alternance politique. Le Gabon mérite vraiment mieux !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:41, par eyang En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Honnêtement ce type (Nzouba Ndama) me fait rire.
    Sept ans c’est une éternité en politique. c’est à la fin du septennat et à à peine 3 mois de l’élection présidentielle que cet intellectuel se rend compte qu’il est complètement en désaccord avec son protégé, sur les politiques, les orientations et les budgets que lui-même a soutenus et voté année après années après années pendant la quasi-totalité du mandat ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:35, par alda En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Le pdg même sans les bongos restera le pdg . J’ose espérér que les gens du du sud ne tomberont pas dans ce piège tribaliste car oui il s’agit bien de cela .

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:29, par junior En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Bien vu très cher patriote : c’est l’attitude attendue par le peuple épris de liberté et de démocratie. Votre ralliement à l’un des deux candidats (PING et NZOUBA) que devrait avoir l’opposition est le dernier acte menant vers le scrutin avenir. Vivement que les candidats déclarés emboitent le pas.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 15:24, par gabonais libre En réponse à : Massavala derrière Nzouba pour 2016

    Du déjà vu et du déjà entendu. arrêtez de nous distraire.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs