Mariano Beugré satisfait de la décision de la Fifa contre Mangasport

samedi 10 décembre 2016 Sport


Quelques jours après la publication de la décision de la Fifa qui condamne l’AS Mangasport à dédommager le milieu de terrain ivoirien Mariano Beugré à hauteur de 19 millions de francs CFA pour non-respect des clauses du contrat, le joueur a exprimé son satisfecit et a appelé ses homologues du National Foot 1 et 2 à faire confiance à l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon (ANFPG) pour défendre leurs droits.

Mariano Beugré a exprimé son satisfecit après avoir remporté son procès contre le club de football de Mangasport qui se voit contraint de verser 19 millions de francs CFA au joueur ivoirien pour non-respect des clauses du contrat.

« Je suis vraiment satisfait de la décision, parce que Mangasport qui se prenait pour un dieu de la loi, a été frappé par la Fifa. J’ai vraiment été patient parce que cette histoire date de 2013. Après plusieurs échecs de négociations, Mangasport m’a fait des propositions qui ne m’étaient pas favorables. J’ai alors décidé que j’irai jusqu’au bout de ma plainte  », a déclaré Mariano Beugré.

L’origine de la discorde

«  Le litige était lié à un non-respect de contrat, un abus de confiance , pire, un esclavage de la part de Mangasport. Le club m’avait logé dans un hôtel à Mounana, une ville située à plus de 10 km du stade d’entrainement alors que les autres joueurs étaient logés dans un hôtel à Moanda. Je devais me battre pour aller à l’entrainement. J’ai décidé de rejoindre les autres à Moanda pour me rapprocher du terrain.

Le club qui me reprochait d’être en retard à l’entrainement alors qu’il m’avait logé dans un hôtel au milieu de la forêt m’a retiré au moins 4 millions de francs CFA directement dans mon salaire pour mon logement. Après il m’a été demandé de rompre mon contrat pendant que j’avais encore un an d’engagement », a-t-il indiqué.

Reconnaissant les efforts fournis par l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon (ANFPG) qui l’a accompagné dans ce combat, le milieu de terrain ivoirien invite les footballeurs évoluant au Gabon à se rapprocher de l’organisation pour être mieux encadrés et faire valoir leurs droits en leur qualité d’acteur principal du championnat.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs