Mariages : Trois Weddings planner certifiées désormais présentes au Gabon

lundi 11 décembre 2017 Société & environnement


Event Pro International, première agence de formation bilingue entièrement dédiée aux métiers de l’événementiel en Afrique créée en 1992 dont le siège est basé en Côte d’Ivoire, a présenté samedi 9 décembre dernier à Libreville, trois nouvelles Weddings Planner gabonaises certifiées (Planificateurs, organisateurs et coordinateurs de mariages).

Dirigée par les ivoiriennes Cinthia Aka Assalé et Astou Djamat-Dubois, Weddings Beautiful Africa, succursale Division de Weddings Beautiful Worlwide créée en 1968 aux Etats Unis, a doté le Gabon de trois nouvelles spécialistes de l’organisation des mariages. Une annonce faite lors d’une cérémonie à l’hôtel Onomo de Libreville, le week-end écoulé. Après une formation basée sur 17 modules et un examen final que les trois gabonaises Frédérique Eyang Beyeme (de Gwen Events), Carole Maganga et Prisca Malamba ont obtenu leur certification en qualité de professionnelles dans la planification, la coordination et l’organisation des mariages de l’association Weddings Beautiful Africa.

Heureuse d’avoir séjourné à Libreville pour l’animation de la Master Class gabonaise après le Benin, le Congo, Cinthia Aka Assalé a profité de l’occasion pour présenter la mission d’Event Pro International. « Notre vision est de valoriser et professionnaliser les métiers de l’événementiel en Afrique, encourager le maximum d’opportunités de réseautage à l’intérieur même du continent et enfin promouvoir l’expertise et le savoir faire africain sur le plan mondial », a-t-elle précisé. Après la première promotion constituée de trois gabonaises certifiées en 2014, (Ndlr : Daniela Eyang Ndong, Alphonsine Mougoula), Frédérique Eyang Beyeme, Carole Manganga et Prisca Malamba rejoignent officiellement le réseau de Certified Wedding Spécialists en Afrique constitué de plus de 300 professionnels du mariage et de l’événement.

Selon les explications des nombreux participants à la Master Class de Libreville, le Wedding planner n’est pas une charge supplémentaire pour les mariés mais un partenaire de réussite de l’événement qui rentre dans le budget global de l’organisation. « Il est payé entre 10 et 15% du budget des mariés. Il est là pour protéger l’investissement des mariés, en leur permettant d’obtenir à moindre coup des services à travers son réseau de prestataires partenaires », a expliqué une des 20 participantes à la Masters Class.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs