Marche interdite de Dynamique Unitaire : La CGT dénonce la représsion...

mercredi 29 août 2018 Société & environnement


Après l’interdiction de la marche qualifiée de pacifique par les syndiqués de Dynamique Unitaire, suivie de l’interpellation momentanée de ses leaders et de notre confrère, Rédacteur en Chef de Gabonmediatime.com, Morel Mondjo, hier mardi 28 aout courant, la Confédération Général du Travail, CGT, fustige lesdits agissements des forces de l’ordre. Elle l’a d’ailleurs signifiée via un courrier sur sa plate-forme.

L’évènement de ce matin à Libreville n’est pas passé incognito en France, du moins si l’on s’en tient à la réaction de la CGT. Laquelle CGT accuse les autorités gabonaises de faire entorse à la loi.

« Au mépris des lois nationales et textes internationaux ratifiés par le Gabon, le Ministère de l’Intérieur gabonais a annoncé in extrémis l’interdiction de la marche organisée par la Dynamique Unitaire ce mardi 28 août. Dès le début de la manifestation, la police a procédé à des nombreuses arrestations arbitraires. Parmi les interpellés, il y a plusieurs responsables syndicaux et politiques venus soutenir les travailleurs mobilisés », précise le courrier de la CGT. Il faut préciser que depuis la dernière présidentielle, le landerneau politico-social gabonais est suivi de très près, et ce, même hors du continent africain.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs