Marché financier sous régional : Vers la création d’une banque d’investissement ?

vendredi 4 mars 2016 Economie


Attijariwafa, maison mère de l’Union gabonaise de banque (UGB) prépare le lancement en zone Cemac d’une banque d’investissement.

Attijari Securities Central Africa (ASCA) dont le siège sera basé à Douala, au Cameroun est une banque en devenir, mise en place par Attijariwafa Bank, un établissement financier marocain doté d’un capital de 2,3 millions de dollars. La banque qui rassemblera les activités de gestion d’actifs et conseil financier servira le marché sous régional de la Cémac. Le Gabon et le Cameroun, les deux pays de la sous-région dans lesquels la banque possède des représentations devraient être les cibles prioritaires.

Une bonne nouvelle pour les affaires ?

Contrairement aux autres régions du continent, l’Afrique centrale présente des faiblesses considérables en termes d’investissement, la région étant en situation de surliquidité. A cela s’ajoute le fait que l’économie de la sous-région et les entreprises y exerçant peinent encore à trouver leurs marques.

Pourtant, l’Afrique centrale dispose d’un potentiel financier non négligeable. Un potentiel, il convient de le souligner qui pourrait favoriser le développement des entreprises à condition d’un réel cadrage au préalable. L’arrivé de ASCA devrait permettre de surmonter ses failles et de répondre peut-être aux besoins des entreprises d’être bien accompagnées.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs