Lutte contre le braconnage : L’armée anglaise au côté des écogardes du Gabon

lundi 5 octobre 2015 Société & environnement


L’ambassadeur de Grande Bretagne, Brian Olley, a présenté, le 2 octobre dernier, le travail de terrain que des soldats de son pays ont mené dans le cadre du renforcement des capacités des personnels affectés à la surveillance des parcs nationaux.

L’ambassadeur de Grande-Bretagne, Brian Olley, présent à Libreville pour le renforcement de la coopération entre son pays et le Gabon, s’est entretenu avec la presse au sujet de l’implication des militaires britanniques dans la formation des écogardes de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN).

Une séance de capacités, dont le coût est estimé à 500 millions de francs, dans la zone de la Lopé, a été organisée afin de doter les écogardes d’outils pour faire face efficacement aux braconniers.

Les écogardes ont été de plus instruits sur le maniement des armes de guerre et les techniques pour repousser l’ennemi, entre autres. De même, il a été question de leur permettre de maîtriser les technologies modernes de contrôle de la faune et de la flore.

« Ce fut un moment historique », a déclaré l’ambassadeur britannique. « En un mois et demi de formation, ces écogardes ont atteint un excellent niveau de professionnel », a-t-il tranché.

Cette entreprise de renforcement des capacités des écogardes de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) par la Grande-Bretagne va se poursuivre sur trois ans.D’ici au mois de mai ou juin 2016, une nouvelle équipe de l’armée britannique sera au Gabon pour une autre session de formation.

Le conservateur chargé des parcs nationaux de la zone Tridom (Tri-national Dja-Odzala-Minkébé)Joseph Vivien Okouyia déclaré que les braconniers agissent dans de grands massifs forestiers. « Ces braconniers peuvent déstabiliser un pays », a-t-il poursuivi. Et Le conflit homme-faune n’a pas été en reste. Car le directeur technique de l’ANPN, Christian Mbina, a expliqué que des projets-pilotes sont en phase d’être mis en œuvre pour le résoudre.

 


AEL

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs