Lundi, 25 avril 2016 : Journée Mondiale du Paludisme

lundi 25 avril 2016 Santé


« En finir définitivement avec le paludisme », c’est la thématique retenue cette année par l’Organisation Mondiale de la Santé qui soutient mordicus que cette pathologie tue plus vite que le VIH. C’est pourquoi, l’Organisation Mondiale de la Santé estime que le paludisme est un problème de santé publique à définitivement à l’horizon 2030.

Pour cette année 2016, l’Organisation Mondiale de la Santé compte mettre les bouchées doubles pour lutter voire éradiquer le paludisme. D’ailleurs, l’organisation s’est fixée comme objectif de réduire de 90 % les cas de paludisme et des cas de décès afférant sur la planète. Dans la même foulée, l’OMS veut aussi prévenir la résurgence du paludisme dans les pays exempts de la maladie.
Bonne nouvelle, le nombre de décès liés au paludisme a fortement régressé dans le monde, et ce, depuis le début des années 2000, indique le rapport sur le paludisme pondu par l’OMS. Un indice se justifiant par les efforts fournis dans les domaines de la prévention et du traitement du paludisme, (moustiquaires imprégnées d’insecticide, diagnostic et traitements antipaludéens).
Au Gabon, Le paludisme demeure encore la première cause de mortalité dans toutes les tranches d’âges. Plus grave, la malaria, (l’autre appellation du paludisme) constitue également la principale cause de mortalité des enfants âgés de moins de 5 ans. Notons que le taux de mortalité au Gabon du paludisme oscille entre 31 % et 71 %.
Pour lutter contre cette maladie, le Gouvernement et les Organisations Internationales mettent en place des plans de riposte, histoire de lutter efficacement contre la pandémie qui continue d’endeuiller de nombreuses victimes. A l’occasion de cette journée dédiée au paludisme, la communauté nationale et internationale s’engage à poursuivre l’investissement. Objectif : accélérer les progrès réalisés dans la lutte contre cette pathologie.


MI

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs