Lundi 21 mars : Journée mondiale de la trisomie 21

lundi 21 mars 2016 Santé


« Vous n’êtes pas seuls », tel est le thème retenu cette année par la communauté internationale à l’occasion de cette journée dédiée à la trisomie 21. Au Gabon des manifestations ont été organisées, samedi 19 mars, à la chambre de commerce par le Centre de rééducation SANANDO.

Comme chaque année, le 21 mars est dédié à la célébration de la journée mondiale de la trisomie 21. C’est pourquoi, parents et malades de la trisomie 21 se sont donné rendez-vous à la Chambre de commerce de Libreville, samedi dernier pour commémorer de façon anticipée cette journée mondiale. Durant cet événement organisé par le Centre de rééducation SANANDO, les intervenants ont rappelé aux parents des patients et aux malades également « qu’ils ne sont pas seuls  ».

C’est ce qui justifie l’érection pour la circonstance d’aires de jeux, au grand bonheur des tous petits. Outre, ces moments de réjouissances, l’assistance a bénéficié de consultations gratuites. Lesquelles consultations ont été étendues aux enfants autistes et souffrant d’autres pathologies. Dans la même foulée on a enregistré les conférences animées par des spécialistes comme le Dr. Duran Tamayo Yipsia épouse Ndzamba, Directrice du Centre de rééducation SANADO. Bon à savoir : la structure organisatrice est un Centre de rééducation non étatique œuvrant depuis 2014 à la prise en charge des enfants vivant avec un handicap mental.

Selon la Directrice du Centre de rééducation, Dr. Duran Tamayo Yipsia épouse Ndzamba, « la journée organisée est dédiée aux enfants souffrant de troubles mentaux, notamment la trisomie 21, l’autisme et autres maladies mentales chez l’enfant. Nous les accompagnons afin qu’ils ne se sentent pas seuls. Tel est le thème retenu pour cette année. Le but de cette journée était de faire comprendre aux parents et enfants qu’il existe des structures spécialisées pour le suivi médical et psychologique des enfants atteints d’un trouble mental. Pour qu’ils sachent aussi qu’il y a des spécialistes qui s’intéressent à leur cas, et qu’ils sont prêts à les aider ».

Le couple D’Almeida, parents d’un enfant trisomique, est venu aussi avec leur enfant afin de célébrer cette journée dans la convivialité. « Nous sommes touchés de savoir qu’il y a des personnes qui s’intéressent à nous parents d’enfants trisomiques. Surtout quand nous savons que cette maladie est vue comme une maladie de la honte par notre société, qui ignore encore ce qu’est réellement la trisomie. Malheureusement, le ministère de la santé ne nous accompagne pas dans cette lourde charge qui est celle de s’occuper d’un enfant trisomique. Vraiment en tant que parent, personne ne souhaite avoir un enfant malade. Pour cela, nous lui offrons tout l’amour dont il a besoin pour ne pas se sentir rejeter et pour qu’il ne reste pas en marge de la société. Nous souhaitons que le gouvernement nous vienne en aide, pour le suivi de nos enfants  » a-t-il déclaré à l’issue de cette journée.

Qu’est-ce que la trisomie 21 ?

La trisomie 21 est une malformation congénitale liée à la présence d’un chromosome en plus sur la 21ème paire. En effet, en lieu et place des 46 chromosomes, un trisomique en possède 47, d’où la déficience intellectuelle dont souffrent tous les malades de la trisomie 21. Laquelle déficience varie d’un individu à un autre.
A cela s’ajoutent les autres pathologies dont les malformations cardiaques, digestives, de l’appareil urinaire et oculaires dont ils sont victimes.


MI

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs