Logements sociaux : Bruno Ben Moubamba promet de déguerpir les squatters d’Angondjé

vendredi 28 octobre 2016 Société & environnement


Le nouveau vice-Premier Ministre en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba promet de régler d’ici la fin du mois de novembre courant, le conflit relatif à l’attribution des logements sociaux d’Angondjé. Ce dernier, très sûr de lui, a récemment déclaré qu’il va rétablir les ayant-droits dans leurs droits.

«  Je ne me laisserais pas intimider, je ne veux pas de passage en force, sinon je ne soutiendrais pas les ayants droits. Je ne tolérerai pas de passage en force. Je suis animé d’une bonne intention qui est de permettre que les ayants droits rentrent dans leurs maisons », a déclaré sans sourciller Bruno Ben Moubamba, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement. Des propos tenus à l’endroit des populations venues assiéger le siège de son ministère.

Pour rappel, pas moins de 1 000 soumissionnaires ont été retenus après tirage au sort effectué par la Société Nationale du Logement Social (SNLS), dont 223 fonctionnaires. Seulement, depuis le tirage au sort, le 22 janvier dernier, aucun bénéficiaire n’a reçu de trousseau de clés. Signalons tout de même qu’un décret de rétablissement des droits avait été signé par le précédent Ministre de l’habitat. Seul hic, les squatters n’ont pas encore été déguerpis des logements d’Angondjé. « Nous venons réclamer nos droits en tant que ayant droits. Nous remarquons que la SNLS et le Ministère de l’habitat nous baladent parce que la deuxième vague des ayant-droit devait entrée en mars et la troisième en juillet. Depuis ils nous font aller et revenir, ils nous avaient fait comprendre qu’avant l’élection présidentielle nous devons entrer dans les maisons, mais jusque-là rien du tout depuis juillet  » a déclaré Mbombo Paulette, une des ayant-droit.

« Je ne sais pas comment a été gérer ce dossier mais je tiens à préciser que je ne suis pas magouilleurs, je ne suis pas arrivé pour manigancer avec une quelconque société. Je suis là pour servir les gabonais et vous devez me faire confiance pour me permettre de vous aider  », a déclaré Bruno Ben Moubamba avant de rajouter «  les ayants droit occuperont leurs maisons. Ceux qui n’ont pas de droits de loger dans ses maisons seront déguerpis et la priorité reviendra à ceux qui sont censés les occuper légalement ».


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs