Libreville abrite le 5e Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies

vendredi 6 mai 2016 Speciales

Depuis le 03 Mai et ce, jusqu’ à demain, la capitale gabonaise abrite le 5e sommet panafricain des jeunes leaders des Nations unies. Ce sommet est organisé par le Réseau des Organisations de Jeunesses Africaines, Leaders des Nations-Unies, le Conseil National de la Jeunesse du Gabon avec l’appui du Système des Nations-Unies, dont l’UNFPA et du gouvernement de la République gabonaise

Venu au Gabon pour cette mission de haut intérêt pour la jeunesse africaine, le Directeur Régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Monsieur Mabingue Ngom préside ce sommet. En effet, cette rencontre entre la jeunesse africaine et la diaspora a pour thème : Engagement et Leadership des Jeunes contre le VIH/SIDA pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Cette visite vise à renforcer la coopération entre le Gouvernement de la République gabonaise et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) dans les domaines d’intérêt communs.

Selon le Directeur Régional, ce 5e sommet permettra d’investir dans la jeunesse, mais aussi de développer le capital humain du continent pour tirer profit du dividende démographique, enfin ce dernier insiste sur le fait de contenir le désordre grandissant afin d’éviter ce qui pourrait être un désastre démographique pour le continent.

Dans son discours, Monsieur Mabingue Ngom, a mis un accent particulier sur les principaux défis qui menacent la jeunesse africaine. C’était pour lui aussi une occasion de rappeler à la jeunesse africaine et la diaspora de l’opportunité qu’offre ce Sommet de Libreville. « La majorité des 2 milliards de jeunes vit dans les pays en développement, surtout en Afrique. Les jeunes de moins de 24 ans représentent 64% de la population en Afrique de l’ouest et du centre. Ce nombre sans précédent de jeunes appelle donc une attention particulière en terme de planification et d’actions concrètes, pour favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’individus autonomes, en bonne santé, bien formés et motivés pour apporter les transformations économiques et sociales dont nos sociétés ont tant besoin ».

La jeunesse africaine est confrontée à des défis qu’elle devra relever. L’accent mis sur la jeunesse n’est pas fortuit. En effet, la jeunesse africaine se trouve confrontée à divers problèmes de santé tel que le VIH/SIDA qui fait des ravages dans le continent africain. Pour atteindre les Objectif du Développement Durable, il revient à la jeunesse africaine de prendre conscience de ce fléau. Car le développement économique, social d’un pays passe d’abord par la santé physique et mentale de sa population.


MI

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs