Les sites officiels gabonais attaqués par le groupe Anonymous

dimanche 28 octobre 2018 Société & environnement


Victimes d’attaques des hackers regroupés au sein du mouvement Anonymous, plusieurs sites d’institutions publiques du Gabon ont été inaccessibles le dimanche 28 octobre.

Les sites officiels du gouvernement, des ministères et des institutions publiques gabonaises ont été ce dimanche 28 octobre, victimes d’une cyberattaque des Anonymous. Selon les informations relayées par l’AFP, plus de 70 sites publics ont été la cible de ces hackers, excepté celui de la Présidence de la République.

Sur Twitter, le mouvement activiste Anonymous connu pour son engagement indépendant pour les libertés fondamentales a revendiqué cette attaque. « Attaque surprise et massive contre le gouvernement du Gabon aujourd’hui. Plus de 70 sites gouvernementaux (attaqués). Tous les serveurs et leurs systèmes mails sont hors-lignes. Les dictateurs auraient dû s’attendre à nous !  »a twitté le groupe sur un compte.

A travers la planète bien des gouvernements et politiciens ont déjà été victimes de ce genre d’attaques. Au Gabon, depuis le déroulement de cet événement, le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur la question.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs