Les PME bientôt à la caisse ?

vendredi 2 octobre 2015 Société & environnement


Jean Jacques Bourdette qui mène depuis un moment un plaidoyer auprès de l’Etat pour le règlement définitif de la dette intérieure vis-à-vis des Petites et moyennes entreprises (PME) gabonaises a annoncé le paiement éminent de la dite dette.

Le secrétaire général de la coalition des organisations patronales, regroupant plus de 500 Petites et moyennes entreprises (PME) gabonaises, Jean Jacques Bourdette qui mène depuis un moment un plaidoyer auprès de l’Etat pour le règlement définitif de la dette intérieure vis-à-vis des PME gabonaises a annoncé le paiement éminent de la dite dette.

 

Jean Jacques Bourdette a déclaré qu’ils ont eu des assurances des autorités compétentes qu’ils seront payés incessamment. Et il a précisé que seules les Petites et moyennes entreprises (PME) locales justifiant de l’effectivité des travaux sur le terrain seront payées.

 

« Nous avons été interpelé par l’administration sur la régularité des dossiers », a souligné le secrétaire général de la coalition des organisations patronales. Pour la gestion efficiente de la dépense publique, ces Petites et moyennes entreprises (PME) ont été appelées à fournir de vrais dossiers. Car il leur a été signifié que les entreprises qui créeront des faux dossiers pour espérer un paiement quelconque pourraient être poursuivies par le tribunal Spécial chargé de la répression de la délinquance financière et économique.

 

18 milliards de FCFA seront consentis pour le paiement de cette dette et en totalité, 97 PME représentant 600 dossiers sont concernées par le paiement. Présentement, la coalition patronale des Petites et moyennes entreprises (PME) qui pilote le dossier de la clarification de ces créances procède au recensement et à la vérification de tous les dossiers dont la dette est certaine et exigible conformément au code de marché public.

 


AEL

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs