Les élèves du lycée Bikélé dispersés à coup de gaz lacrymogène par les gendarmes

mardi 6 février 2018 Société & environnement


Les élèves du lycée de Bikélé, situé en périphérie de Libreville, qui réclamaient des moyens de transports en obstruant la voie publique ont été dispersés par la gendarmerie nationale dans la matinée du 5 février2018 au rond point du Pk12.

Privés de moyens de transports publics à la suite de la journée de grève décrétée par le Syndicat Libre des Transporteurs Terrestres du Gabon (SYLTTEG) consécutive à la hausse du prix du carburant, les élèves du lycée Bikélé ont barricadé la route la nationale 1 pour exprimer leur mécontentement. «  Nous avons pacifiquement décidé de bloquer la voie publique pour exprimer notre mécontentement à cause du manque de taxis et de véhicules pour nous rendre en cours. En plus, la hausse du prix du carburant à la pompe aura très certainement une répercussion sur le coût du transport. C’est un moyen pour nous de soutenir les transporteurs  » nous a confié un élève du Lycée de Bikélé.

Dépêchés sur les lieux dans le but de rétablir la circulation, les gendarmes ont usé de gaz lacrymogène pour disperser les élèves de Bikélé rejoints par d’autres lycéens des établissements environnants également las d’attendre en vain des moyens de locomotion.

« C’est désespérant de voir les forces de l’ordre agir avec brutalité. Cette revendication est tout à fait légitime et de plus les élèves n’ont rien cassé. La hausse du prix du carburant se répercutera forcément sur les familles et nous concerne tous y compris les élèves et parents. Il est donc normal que chacun exprime librement son mécontentement  » a déploré Louis Bartélémie Nziengui Mounanga, un parent d’élève.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs