Les critiques acerbes de Bruno Ben Moubamba

lundi 20 février 2017 Politique

Le vice Premier Ministre en charge de l’Urbanisme, Bruno Ben Moubamba a fortement critiqué sur sa page facebook vendredi 17 février 2017, la composition du bureau censé conduire le dialogue national.

Connu pour son franc-parler, Bruno Ben Moubamba vient à nouveau de sortir du silence pour ouvertement critiquer les acteurs censés conduire et prendre part au dialogue national. « Je suis quand même assez stupéfait de la ‘’colonisation’’ du débat national par les barons du système PDG tapis au cœur du pouvoir et réfugiés dans l’opposition. C’est d’autant plus risible que certains d’entre nous, avons le sentiment d’assister pour le moment à un comité central du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir depuis 50 ans) » a déclaré Bruno Ben Moubamba.

Selon le président de l’ACR, le dialogue souhaité par Ali Bongo devrait donner la place centrale à la nouvelle classe politique qui est essentiellement composée de jeunes qui selon son observation n’ont pas été pris en compte dans la réflexion en cœur. « Où sont les jeunes ? Où est le renouveau de l’élite politique du pays ? »s’est interrogé Ben Moubamba qui se pose la question de savoir si le dialogue à venir n’est pas un ‘’remake’’ des accords de Paris de 1994.

Celui qui souhaite voir la jeunesse être au centre du dialogue que veut Ali Bongo affirme de façon provocatrice «  Je n’ai pas envie d’assister à une cérémonie de sorcellerie politique  » .


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs