Leila Will : Dévouée corps et âme à la musique

mardi 3 mai 2016 Culture & people


Sure d’elle, dévouée à la musique jusqu’à la moelle, à 29 ans et après des bribes d’essais infructueux dans l’univers de la musique, Bella Ossima Youélé Affiavi alias Leila Will, l’unes des finaliste de Airtel Trace Musique Star 2016 pour le compte du Gabon ne perd pas de vue sa passion.

Si la persévérance a un nom, Bella Ossima Youélé Affiavi alias Leila Will incarne bien ce caractère. A 29 ans, la binationale, née d’un père togolais et d’une mère gabonaise (originaire du Moyen-Ogooué) ne perd pas ses repères dans le monde de la musique. Sa passion est telle qu’il lui est impossible de s’en défaire. « La musique je l’ai depuis que je suis toute petite », confie-t-elle au cours d’une séance de répétition lors de la préparation de la finale locale de Trace Music Star.

La musique, Leila Will l’a dans la peau. Sa première chanson, c’est à l’âge de 8 ans que l’artiste (« en herbe ») l’a écrite. « La musique fait partie de ma vie. Sans elle je ne suis rien ». Son parcours dans ce milieu n’est pas aussi convaincant que celui de certains mais ce qui fait la force de Leila, c’est sa force de caractère qui la pousse à ne jamais lâcher prise. Ses premiers titres musicaux (bien que peu connus), Leila Will les a financé elle-même. « J’essaie de faire avec mes propres moyens par amour pour la musique. Je fais des petites vidéos de temps en temps. Récemment j’ai réalisé un titre pour la Can. Lorsque je vais en studio, je paie et je chante », confie-t-elle.

Son heure n’a pas encore sonnée

Patiente, Leila Will attend avec impatience son heure de gloire. Elle sait que son jour, son heure sonnera. Elle ne sait pas quand mais après plusieurs années, après s’être donné corps et âme à la musique elle reste confiante. « Peut-être que ce n’est pas encore mon lour ! », dit-elle. « La musique pour moi est un don. Les chansons que je compose, je les sors parfois de l’ordinaire. Il m’arrive d’écrire grâce à ce que mon subconscient vit dans le rêve. Et là, je me réveille et je retranscris cela sur du papier ou mon téléphone  », avoue Leila.

Multifacette

Après un parcours scolaire écourté (niveau 4 e), un tour dans un séminaire en et quatre ans à suivre une formation en stylisme-modélisme là également en vain, entre le Gabon, Togo et le Congo notre passionnée ne se retrouve pas. Son amour pour la musique bouleverse tout ce qu’elle entreprend pour essayer de se faire intégrer dans la société. Mais elle peut au moins se réjouir de ces petites expériences.

En plus de se plonger toute entière dans l’univers de la musique, Leila Will tient une boutique en ligne de vente de vêtement mixte (Fashions & Tips. Will). Pour elle, c’est l’essentiel pour ne pas rester sans rien faire. «  Je vis de cela ! », avoue-t-elle. «  On essaie de côtoyer les grands noms qui font l’univers de la musique mais en Afrique c’est vraiment compliqué. Même si on a apprécié votre titre, après on vous demande toujours ce petit « truc » qui fait la différence. Au fond de nous, on sait qu’on possède ce petit ’’plus’’ mais ces grands noms de la musique doivent nous orienter. Si tu ne leur montre pas de quoi tu es capable, ils ne pourront pas t’aider  », déplore la finaliste.

Idoles

Leila Will possède des goûts musicaux éclectiques. De la Pop musique, au rock en passant par le reggae, notre finaliste qui pourrait bien se dévoiler un jour n’hésite pas à mélanger ces genres musicaux. « J’écoute beaucoup Michaël Jackson et depuis que je suis toute petite ». Tina Turner, Bob Marley et etc., sont ses stars repères.

Après Trace Music Star, Leila Will compte bien poursuivre son chemin dans le monde de la musique. « Je ne vais pas m’arrêter. Je vais continuer à aller dans les studios jusqu’au jour où je vais trouver ma voie », conclut-elle.
Leila Will, c’est une passion à toute épreuve pour la musique.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs