Législatives 2018 : Les precisions de Jean Eyeghé Ndong

lundi 19 février 2018 Politique


S’exprimant au QG de Jean Ping, sis au quartier Charbonnage, le samedi 17 février dernier, Jean Eyéghe Ndong a clarifié sa position quant à la participation aux élections législatives à venir. Pour lui, la Coalition pour la Nouvelle République, CNR, doit être consciente des enjeux de l’heure.

Le débat sur la participation de la CNR aux prochaines élections législatives est récurrent. Pire, il divise pour ne pas dire est en passe de faire voler en éclat ce bord politique. Après un élément récemment diffusé sur Gabon 1ere, nombre d’observateurs du landerneau politique ont eu du mal à cerner la position du sénateur du deuxième arrondissement de Libreville, Jean Eyeghé Ndong. D’où sa sortie du week-end pour préciser les choses. « Je voudrais leur dire, (Ndlr : s’adressant à la jeunesse) d’apprendre à écouter le langage des vieux. Les vieux disent pour ne pas dire tout en disant », a déclaré Jean Eyeghé Ndong.

L’orateur du jour dans la même foulée a interpelé les autres membres de l’opposition. « Je demande à l’élite politique notamment celle de l’opposition si le débat des législatives mérite qu’il lui soit consacré autant de temps, d’énergie et de passion au regard de la lourde problématique née du coup d’Etat militaro-électoral, de l’imposture subséquente et des crimes perpétrés le 31 août 2016 ? ». Jean Eyeghé Ndong et de poursuivre « l’élite politique de l’opposition, celle qui réclame la vérité des urnes, ne gagnerait elle pas à maintenir clairement, sans ambiguïté aucune, une position légitime et patriotique afin d’éviter de semer le trouble dans les esprits des électeurs qui ont porté leurs suffrages sur Monsieur Jean Ping ».

Selon le sénateur du deuxième arrondissement la participation ou non de l’opposition gabonaise aux prochaines législatives devrait faire l’objet d’une consultation des populations et non pas des débats au sein des directoires des partis. « Je suis persuadé, le cas contraire, que cette élite se décrédibiliserati aux yeux des populations » a conclu Jean Eyeghé Ndong.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs