Le S23 dit non au dialogue politique d’ABO

samedi 18 février 2017 Politique


Le regroupement de 23 partis politiques baptisé ’’S23’’ ayant soutenu la candidature de Jean Ping à la dernière présidentielle vient de décliner l’offre de dialogue d’Ali Bongo Ondimba. L’annonce a été faite par David Mbadinga, président de ce regroupement politique vendredi 17février 2017 au siège du CDJ sis au quartier ‘’Petit Paris’’.

Le S23 composé de 23 partis politiques de l’opposition gabonaise ayant soutenu Jean Ping lors de la dernière élection présidentielle ont refusé l’appel au dialogue d’Ali Bongo Ondimba. « Le regroupement des partis politiques S23 ne participera pas au dialogue d’Ali Bongo » a tranché net David Mbadinga, président du groupement S23.

Pour les membres de ce regroupement politique auquel prend part le CDJ de Jules Aristide Ogouliguende, l’un des ténors ayant pris une part active à la conférence nationale de 1990, dialoguer avec Ali Bongo serait légitimer son pouvoir alors que le peuple l’a clairement rejeté. Pour ces derniers, ce dialogue ne changera rien à la situation du Gabon vu qu’Ali Bongo ne saurait couper la branche sur laquelle il s’est assis à l’image de feu Bongo en 1990 qui s’est maintenu au pouvoir plusieurs années malgré la réforme des institutions.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs