Le ‘’plus grand’’ s’en est allé !

lundi 6 juin 2016 Société & environnement


Mohamed Ali, ex-boxeur professionnel américain est décédé vendredi dernier à Phoenix, en Arizona, aux Etats- Unis, à l’âge de 74 ans.

Mohamed Ali, le géant du noble art s’est éteint après trente-deux années de souffrance et de lutte contre la maladie de Parkinson. Un choc septique dû à des causes naturelles, serait la cause du décès. Depuis l’annonce de son décès par le porte-parole de la famille, les hommages se succèdent.

Barack Obama, le président américain, Bill Clinton, son prédécesseur, Georges Foreman, ancien boxeur, Mike Tyson, Pélé, ancien footballeur brésilien, Diego Maradona, ancien footballeur argentin, Serena Williams, joueuse de tennis, la fondation Nelson Mandela, Donald Trump, candidat républicain à la maison Blanche et bien d’autres personnalités à travers la planète ont tous rendu hommage à cette légende partie.

Les obsèques de Mohamed Ali auront lieu le vendredi 10 juin à Louisville, sa ville natale. Par ailleurs, une cérémonie privée rassemblant uniquement sa famille immédiate : enfants, petits-enfants, cousins et son frère aura lieu jeudi. C’est Bill Clinton, l’ancien président américain et deux autres personnalités américaines notamment un journaliste et un acteur qui prononceront l’oraison funèbre.

Mohamed Ali !

Né sous le patronyme de Cassius Marcellus Clay Jr et surnommé « The Greatest » (le plus grand), c’est dans les années 60, alors très jeune qu’il débute sa carrière de boxeur. Il participe à plusieurs combats et devient au fil du temps le premier triple champion du monde poids lourds. Il a notamment combattu les grands champions comme Joe Frazier et George Foreman. Avec notamment un combat d’anthologie qui demeure dans les annales sportives en 1974 contre George Foreman en 1974.

Mohamed Ali est célèbre grâce à ses compétences sportives, son caractère exubérant et ses prises de position pour la cause noire aux Etats-Unis. Il est considéré comme l’un des plus grands boxeurs de l’histoire. En 1999, il sera tour à tour couronné par Sports Illustrated ("Sportif du siècle") et ("personnalité sportive du siècle") par BBC.

En 2005, après ces titres, il reçoit à Berlin, au nom de l’Organisation des Nations- Unies (ONU), la médaille de la paix Otto Hahn. Cette médaille lui a été décernée "pour son engagement en faveur du mouvement américain contre la ségrégation et pour l’émancipation culturelle des noirs à l’échelle mondiale". La même année, il reçoit aux Etats-Unis, la médaille présidentielle de la Liberté. C’est une icône du sport, une personnalité accomplie et une figure historique qui vient d’être rappelée à Dieu.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs