Le Japon offre 57 millions de Fcfa pour la réfection d’une école à Franceville

dimanche 16 février 2014 Société & environnement


Jeudi 13 février l’ambassadeur du Japon à Libreville a octroyé un don de 57 millions de Fcfa pour la réhabilitation de l’école publique communale d’application de Franceville.

line-height:115%;font-family:"Cambria","serif";mso-ascii-theme-font:major-latin;
mso-hansi-theme-font:major-latin\">Dans le cadre du programme
de coopération baptisé « Dons aux microprojets locaux contribuant à
la sécurité humaine 
 », l’ambassadeur du Japon à Libreville, a offert
un don de 57 millions de Fcfa pour la réfection des bâtiments de l’école publique
communale d’application de Franceville.

line-height:115%;font-family:"Cambria","serif";mso-ascii-theme-font:major-latin;
mso-hansi-theme-font:major-latin\">L’accord conclu jeudi 13 février à Libreville
entre Masao Kobayashi, ambassadeur du Japon au Gabon et le directeur de
l’école, Antoine Leighe, permettra de réfectionner l’ensemble des bâtiments
vétustes qui abritent 15 salles de classe dont 12 salles de classe pour le
cycle primaire et 3 salles pour la maternelle. Il est également prévu la
réhabilitation de l’ensemble de la boiserie dégradée ainsi que des blocs
sanitaires désuets en y aménageant les lavabos.

line-height:115%;font-family:"Cambria","serif";mso-ascii-theme-font:major-latin;
mso-hansi-theme-font:major-latin\">Selon Masao Kobayashi, ce projet qui
permettra d’améliorer le cadre scolaire vise à favoriser le bien-être des
élèves, un facteur de réussite scolaire et sociale et de développement de leurs
capacités.

line-height:115%;font-family:"Cambria","serif";mso-ascii-theme-font:major-latin;
mso-hansi-theme-font:major-latin\">Tout en soulignant le désir commun du
gouvernement et de l’ambassadeur du
Japon de voir ce projet aller à son
terme, le directeur de l’établissement a également rappelé que cette école
créée depuis 1983 n’a jamais connu une réhabilitation digne de celle envisagée.

line-height:115%;font-family:"Cambria","serif";mso-ascii-theme-font:major-latin;
mso-hansi-theme-font:major-latin\">« Je
ne saurai terminer mon propos sans vous rassurer notre détermination dans le
suivi des travaux pour que le résultat final soit égal à la grandeur de votre
pays, qui fait et qui va continuer à faire beaucoup pour la jeunesse gabonaise
 »
a souligné Antoine Lieghe.


ASMP

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs