Boxe : Le veto de Clément Sossa Simawango au combat de Taylor Mabika

vendredi 11 novembre 2016 Sport


Le combat de boxe à peine annoncé, entre Taylor Mabika, champion du Monde de la catégorie lourds-légers et champion d’Afrique IBU, et le redoutable boxeur algérien, Ze Benmakhlouf, initialement prévu à Libreville le 17 décembre prochain, fait déjà l’objet de contestations dont celle de Clément Sossa Simawango, Président de la Fédération Gabonaise de Boxe et premier vice-président de la Confédération Africaine de Boxe (CAB).

Très effacé ces derniers temps, le Président de la Fédération Gabonaise de boxe, Maitre Clément Sossa Simawango est sorti de sa réserve pour opposer une fin de non-recevoir au combat, organisé par Yoka Event, entre Taylor Mabika et Ze Benmakhlouf, le 17 décembre prochain à Libreville.

Clément Sossa Simawango, en sa qualité de premier-vice Président de la CAB, n’admet pas du tout le fait que l’organisation du combat ait été confiée à une structure privée à savoir Yoka Events, dirigée par Steed Ray Assele, au détriment de la Fédération Gabonaise de boxe (FEGABOXE). Pour Clément Sossa Simawango, ladite organisation n’obéit pas aux règles édictées par la CAB. D’ailleurs, ce dernier soutient que si le combat se déroule, le Gabon devra faire face à des sanctions disciplinaires voire la non-participation des pugilistes gabonais aux compétitions internationales, et ce, au moins pendant 5 ans.

A en croire des sources concordantes, Clément Sossa Simawango et son ancien protégé, Taylor Mabika se regardent désormais en chiens de faïence à la suite de récentes poursuites judiciaires. Il y a pour ainsi dire « anguille sous roche ». Affaire à suivre…


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs