Le collectif des artistes friands de culture derrière Ali Bongo Ondimba

samedi 21 mai 2016 Speciales

C’est en présence de Guy Christian Mavioga que l’annonce a été faite ce vendredi 19 mai 2016 au siège politique du porte-parole de la majorité pour l’émergence sis au quartier Oloumi.

Réunis au sein du collectif des artistes friands de cultures, les mélomanes gabonais de tout bord ont apporté leur soutien au projet politique d’Ali Bongo Ondimba.

Pas moins de 60 artistes conduits par le président du collectif Omar Moïse Ngoma ont rencontré le porte-parole de la majorité républicaine pour l’émergence afin de lui signifier leur choix politique. « La période nous impose de soutenir un candidat et notre choix est fait » a déclaré Kassim Ngomo, secrétaire général du collectif.

« Nous ne sommes pas venu prêcher mais apporter notre contribution. Les artistes ont partout dans le monde, apporté leur pierre à l’édifice. Nous sommes là pour apporter notre soutien au candidat de la majorité républicaine Ali Bongo Ondimba  » a ajouté Omar Moïse Ngoma
.
En réponse au collectif, Guy Christian Mavioga a déclaré « Vous avez décidé de défendre une idée, un projet et un avenir avec Ali Bongo Ondimba pour cette campagne 2016 qui est aussi la votre. Ali n’est pas en campagne pour lui-même, c’est l’assurance de votre lendemain… C’est une question d’existence… Quel est le meilleur projet qui existe ? Les routes, les ponts, l’augmentation des salaires de fonctionnaires malgré la crise pétrolière. Vous devez en parler dans vos différente compositions qui seront ensuite envoyées au président » avant de fustiger l’attitude de certaines personnalités devenues opposants.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs