La presse gabonaise lue par l’Agitateur : Clap de fin pour le dialogue national !

lundi 29 mai 2017 Speciales


Le dialogue politique sans exclusif dont le rapport a été remis au chef d’Etat Ali Bongo Ondimba, a une fois de plus constitué les principales manchettes des journaux parus la semaine écoulée.

‘’Pour la représentation de l’opposition, la récolte a été quasiment maigre pour ne dire inexistante.’’ Regrette le journal La Loupe. ‘’Des voix dissonantes ces derniers jours entre le camp de René Ndemzo’Obiang et celui de Pierre Claver Maganga Moussavou, poursuit le journal, laissaient déjà poindre le fait que l’opposition ne s’accordait pas sur des points de réforme à imposer au camp d’en face. Des sources internes révélaient que le président de Démocratie Nouvelle s’est opposé au fait de contraindre le pouvoir à une réforme introduisant la limitation des mandats présidentiels, législatifs et locaux. Alors que Pierre-Claver Maganga Moussavou lui, était favorable à l’imposition de cette réforme. Le président du PSD proposait une sorte de compromis sur le cas Ali Bongo qui l’aurait autorisé à se représenter une seule fois en 2023. Le camp de René Ndemezo’Obiang, non favorable à la limitation des mandats, a plutôt estimé qu’il fallait laisser les choses en l’état. Dans tous les cas, les désaccords dans le camp de l’opposition représentent un véritable pain béni pour le pouvoir qui n’a pas eu à cravacher pour maintenir, quasi en l’état, le règne d’Ali Bongo’’. Constate le journal La Loupe.

‘’Entre un individu, René Ndemezo’Obiang, génétiquement programmé pour traîtrise, et un autre, Maganga Moussavou, souffrant d’une forme aggravée de narcissisme malfaisant, le clash était inévitable.’’ Renchérit le journal La Une. ‘’C’est leur client Ali Bongo qui va encore avaler des tonnes de hamburgers pour passer ses nerfs. Par leurs perversions, leurs magouilles, leur oubli de l’intérêt général, leur obsession du gain, leurs accointances malsaines, les dialogueurs se sont discrédités. ‘’ Tempête le journal La Une.

‘’Tout s’est-il passé comme prévu à Angondjé ? S’interroge le journal Le Mbandja. Il semble que non. Tranche le journal qui estime que’’ le dialogue d’Ali Bongo n’a pas tenu toutes ses promesses. On raconte que le dictateur est très mal. Il a décidé de mettre fin à toute cette comédie de mauvais goût qui a eu le mérite de lui engloutir quelques milliards…Les vrais sujets n’ayant pas été mis sur la table, faute d’un plan de route fiable, les uns et les autres ont fait comme si les conclusions de ce dialogue n’allaient avoir aucune valeur. Il est donc clair que le dictateur va se lancer dans des réformes à minima, en tenant compte aussi bien de la pression du clan Ping que de la communauté internationale. Le dialogue qu’il a voulu, lui-même vient de s’en rendre compte, n’a été qu’une vaste comédie, pour ne pas dire une pathétique escroquerie politique.’’ Commente le journal Le Mbandja.

Le journal N’ Nku le Messager qui se félicite des résultats de ce dialogue dont le rapport a été remis au chef de l’Etat la semaine écoulée, prend le contre-pied des confrères qui avaient beau jeu de qualifier ce dialogue de ‘’bal des vampires’’ :‘’Comme on s’aperçoit, le ‘’bal des vampires’’ a fait ce qu’il pouvait pour déblayer le terrain afin que la transparence électorale s’installe dans le pays. Il n’y aura plus de débarquement au Ministère de l’Intérieur dans un char, en pleine plénière de la CENAP, pour annoncer les résultats concoctés par ses services. Le cordon ombilical également a été coupé entre la Cour constitutionnelle et l’instance en charge de l’organisation des élections, sauf en cas de contentieux, pour ce qui concerne les élections présidentielles et des députés, ceux relatifs aux élections étant désormais du ressort des Cours administratives ; Comme quoi, les ‘’vampireux’’ peuvent aussi contribuer à régler certains problèmes qui se posent à la cité.’’ Ironise le journal N’Nku Le messager.


L’Agitateur

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs