La Maison d’Alice : Un véritable havre de paix et d’espoir !

mercredi 5 octobre 2016 Santé


Présentée au grand public lors du lancement de la nouvelle édition d’ « OctobreRose », la Maison d’Alice est un lieu de vie qui offre aux malades un séjour chaleureux et un accompagnement dédié. Bâtie sur le modèle marocain des maisons de vie de la Fondation Lalla Salma, celle d’Alice tient son nom de la première patiente gabonaise traitée à l’Institut de Cancérologie de Libreville en 2013.

La Maison d’Alice est le projet phare de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba. Une maison conçue pour accueillir les malades du cancer et leurs proches. A la maison d’Alice, la priorité est réservée aux patients en provenance des zones reculées du Gabon et ne disposant pas de logement proche de l’ICL (Institut de Cancérologie de Libreville).

Cette maison de vie dédiée uniquement aux malades du cancer est bien plus qu’un établissement, cet havre de paix qui accueillera femmes et enfants, et ce, dans le respect des normes sanitaires internationales. Pour rappel, la maison d’Alice est projet porté sur les fonts baptismaux l’année dernière avec en ligne de mire l’hébergement des patients souffrant de cancers. Un hébergement destiné non seulement aux malades mais également à leur entouragedurant la période du traitement ambulatoire.

A côté de l’hébergement, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba veut via la maison d’Alice, améliorer les conditions sociales et psychologiques des patients déjà dépourvus de toute forme de soutien. Objectif : accroître le taux de guérison. En effet, l’aspect psychologique compte pour beaucoup dans la guérison du ou de la patient(e).

Outre l’aspect hébergement, cette infrastructure constitue un exemple d’efficacité de soins complémentaires à ceux fournis par l’ICL. Et pour cause, le patient bénéficie à la Maison d’Alice de certains activités telles que l’acupuncture, l’onco-esthétique, des conseils hygiéno-diététiques et de certaines activités sportives telle que la gymnastique douce encadrée par un kinésithérapeute.

Il est à retenir que l’ensemble des soins et le logement au sein de la Maison d’Alice sont gratuits. Il s’agit pour la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille de répondre aux besoins des Gabonais. Dans un contexte socio-économique difficile pour certains, cet accompagnement reste une condition sine qua non dans la lutte contre le cancer au Gabon.


MI

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs