La FSBO présente au Congrès Mondial contre le Cancer

vendredi 4 novembre 2016 Santé


La Fondation Sylvia Bongo Ondimba, FSBO, a participé au Congrès Mondial Contre le Cancerà Paris qui s’est achevé jeudi 3 novembre. La Fondation a répondu à une invitation, car membre du réseau mondial de l’Union internationale contre le cancer qui regroupe plus de 950 organisations dans plus de 150 pays.

La lutte contre le cancer féminin est le combat inéluctable que mène la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille depuis quelques années. Devenue son cheval de bataille, la Fondation n’hésite pas à montrer sa détermination au-delà des frontières gabonaises. C’est dans le cadre de ce congrès qui rentre dans le cadre d’un événement scientifique, que la Fondation a présenté le projet phare de son programme Agir contre le cancer, « la Maison d’Alice ». Une infrastructure opérationnelle depuis quelques mois. Un cadre permettant aux patientes de bénéficier de soins médicaux et psychologiques en toute gratuité.

Ce congrès a permis également à la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille de nouer de nouveaux partenariats et de consolider ceux existants au rang desquels la « Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers » ou encore la « King Hussein Cancer Foundation ».

Le cancer féminin, une priorité

Rappelons-le, la hausse du nombre de décès chez les femmes est soulignée dans deux récents rapports de « l’American Cancer Society » et du « Lancet ». Selon ces rapports, le cancer est la deuxième cause de mort chez les femmes, soit 14 %, soit 1 décès sur 7. Les mêmes sources indiquent que le cancer a été responsable de la mort de 3,5 millions de femmes en 2012, majoritairement dans les pays en développement.

Au Gabon, les cancers les plus fréquents chez la femme sont celui du col de l’utérus, avec près de 25%. Suivi du carcinome du sein avec 13,43%. Voilà pourquoi ces deux types de cancers constituent les chevaux de bataille du combat de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille. Avec la campagne annuelle « Octobre Rose », les populations sont sensibilisées sur la prévention contre les cancers du sein et du col de l’utérus. Pour rappel, depuis 2013, la FSBO a permis à 27 607 femmes de se faire dépister au Gabon.


MI

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs