La chronique de l’Agitateur : Le grand suspens !

vendredi 4 mai 2018 Speciales


Maintenant qu’Emmanuel Issoze Ngondet a été reconduit au poste de Premier ministre, on attend désormais de connaître les tronches qui figureront au prochain gouvernement actuellement en gestation. Pour l’heure, le suspens tenaille les sortants qui rêvent d’être reconduits, sans oublier ceux-là qui, ayant nourri de folles ambitions au-delà de la mesure, sont convaincus qu’ils seront cooptés pour figurer dans la nouvelle équipe gouvernementale.

Désormais c’est la veillée d’armes dans les chaumières où certains, pour forcer leur destin, se prosternent aux pieds des reliquaires, secouent les gris-gris ou s’infusent de fluides magiques s’ils ne s’adonnent pas à des rites sacrificiels ou à des pratiques anthropophagiques. C’est le comble de l’abomination la plus abjecte qui replonge l’Homme dans sa nature barbare et qui défie tout entendement. C’est le moment où l’Homme, doté pourtant de raison, opère une véritable rupture avec les principes moraux pour se transformer en monstre froid prêt à tout. Certains, sûrs d’eux, ont déjà sablé le champagne, convaincus qu’ils figureront au prochain gouvernement.

Cela me rappelle un grand homme politique sous le président Omar Bongo Ondimba. Alors qu’on attendait la nomination d’un nouveau Premier ministre, l’homme qui avait multiplié avec une étonnante exubérance les appels de phares en direction de l’autorité de nomination, étant originaire de la province de l’Estuaire, jadis l’un des critères de nomination à ce poste, convaincu que son heure avait sonné, va tout organiser, allant jusqu’à faire vider sa fosse septique dégoulinante et puante parce qu’il attendait grand monde pour fêter l’événement relatif à sa nomination au poste de Premier ministre. Mais, Omar Bongo qui, imprévisible, savait déjouer tous les pronostics, avait nommé quelqu’un d’autre à sa place. Comme ce malheureux qui avait rêvé de devenir chef du gouvernement, nombreux en ce moment organisent des orgies quotidiennes auxquelles assistent parents amis et connaissances en attendant que le verdict final vienne confirmer ce dont ils sont très sûrs.

Ali Bongo ne doit plus avoir le sommeil tranquille vu que des incantations envoutantes sont dirigées vers lui afin de forcer sa conscience à prendre la décision en leur faveur. On image déjà Ali Bongo représenté en figurine de cire sous les flammes palpitantes de bougies rituelles ; en présence de gourous et autres marchands d’illusions payés à prix d’or pour que le miracle se produise. D’autres vont tout simplement consulter les oracles et les astres dont les prédictions feront suite à des transes hypnotiques afin de changer le l’histoire.


L’Agitateur

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs