La chronique de l’Agitateur : La résurrection politique de Laure-Olga Gondjout ?

vendredi 13 mai 2016 Speciales


Ceux qui pensaient jusque-là que le poste de Médiateur de la République qu’occupe Laure-Olga Gondjout est une sinécure, qu’ils se détrompent. La dame vient de faire une sortie afin de donner un sens à sa raison d’exister en ces lieux. Le Médiateur de la République, Laure-Olga Gondjout, il y a quelques jours, nous a révélé sa prophétie après des années d’hibernation.

Depuis qu’elle avait été chassée de son poste de secrétaire général de la Présidence de la République pour occuper les fonctions de Médiateur de la République, un point de chute dont elle ne s’accommode pas, ce sinistre personnage s’était emmuré dans un silence épais. Tous ou presque la croyaient politiquement momifiée et rangée en lieu sûr. Personne n’avait plus de ses nouvelles jusqu’à ce que les dieux lui parlent et lui confient une mission oh combien salutaire : épargner le Gabon du chaos qui le guette. C’est ainsi que Laure-Olga Gondjout a cru bon de lancer un appel à la paix et au dialogue en direction des forces vives du pays.

La situation, du point de vue de cette dame au physique ingrat, est très grave. Le Gabon, à l’analyse des propos de Laure-Olga Gondjout, est une poudrière voire une bombe à retardement et qu’il suffirait d’une simple étincelle pour que tout fasse boom ! La grande Laure prédit le chaos, si les forces vives ne dialoguent pas. Exactement la même prophétie faite avant elle par les membres d’Héritage et Modernité dont fait justement partie son cadet de député. De là à établir une passerelle entre la bande à Chambrier et ce personnage à la bouille répugnante, ne surprendrait personne.

Il n’y a plus de doute à se faire, ses égéries ce sont les membres du gang de Chambrier dont la proximité avec eux est désormais établie. Donc, ce qui n’était jusqu’ici encore qu’un secret ne l’est plus, les masques étant tombés ! Gondjout est politiquement très proche des membres d’Héritage et modernité avec lesquels elle partage la même aigreur vis-à-vis du Président pour avoir été virés des postes juteux qu’ils occupaient. Il se susurrait même qu’elle voulait claquer, comme d’autres aigris embourgeoisés, les portes du PDG.

Sans doute qu’elle s’est ravisée, après de sages conseils de la communauté Mpongwè à laquelle elle appartient. Mais la tradition en matière de médiation voudrait qu’on entende les deux parties en conflit. Sans réunir les différents protagonistes comme du temps d’Omar qui savait bien éteindre les brasiers, même à coup de mallettes d’argent, Laure-Olga ne s’est pas encombrée de réunions séparées avec les différents acteurs pour harmoniser les points de vue. La dame s’est contentée d’un appel à la paix et au dialogue. Comme pour dire que ‘’le Gabon est sur une poudrière et moi Laure-Olga Gondjout je vous aurais prévenu’’  ! A bon entendeur…


L’Agitateur

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs