La chronique de l’Agitateur : Bertrand Zibi Abeghé, héros de la bêtise !

mardi 2 août 2016 Speciales


Le Gabon est-il devenu le repaire de la pire des racailles en col blanc ? A croire une malédiction congénitale, ce pays et la petite communauté des clercs gabonais seraient-ils devenus les adeptes de la licence des mœurs au point d’en faire l’apologie ? On entend un peu partout des incantations à la gloire de Bertrand Zibi Abeghé, élevé au rang de héros national. Placer sur un piédestal social une crapule de la pire espèce est impensable dans une société qui a ses codes moraux, ses valeurs cardinales et ses maîtres à penser !

Depuis que ce voyou a claqué la porte du PDG et remis en jeu son mandat de député, l’homme enflamme les réseaux sociaux et fait le buzz dans la presse, au point même de devenir la coqueluche d’une certaine opposition irresponsable ! Laquelle ne jure plus que par Bertrand Zibi Abeghé, député PDG qui a démissionné avec une spectaculaire indécence de garnement qui trahi les milieux de la pègre dont il est le digne produit. Auréolé d’une telle distinction et convaincu qu’il est devenu une sorte de VIP avec lequel on doit désormais compter pour avoir joué un rôle décisif dans la marche démocratique du Gabon, le salopard multiplie des interviews à travers lesquelles il étale ses limites. Cet homme, à l’éducation sommaire, est en passe de devenir le porte-parole d’une certaine opposition. L’individu est un monstre de la rue et dont les prouesses en matière de banditisme sont connues de tous. N’a-t-il pas avoué publiquement avoir joué un rôle de premier plan dans ‘Le Comité d’Action Politique (CAP)’’ connu pour ses méthodes brutales et d’une singulière barbarie ?

Les ‘’capistes’’, de triste mémoire, étaient spécialisés dans de sales besognes. L’on se souvient encore avec une désolante émotion d’un de ses lieutenants, un certain Fantômas qui a semé terreur dans toute la cité ! A moins de nous dire que ce repaire de voyous comptait en son sein des enfants de cœur. Le chef ‘’capiste’’, à la grande surprise générale, devient même le porte-étendard de la contestation politique au Gabon, un modèle de bravoure qui doit faire des émules ; un saint homme à ‘’nobéliser’’ absolument !

Non, ce pays et sa petite élite intellectuelle sont-ils vraiment sérieux ! A croire que la licence devient une vertu dont les maîtres-philosophes sont des individus tel Zibi qui, au lieu d’être rangés parmi les déchets de l’histoire et leur souvenir perçus comme d’horribles cauchemars, sont au contraire salués comme des héros nationaux ! L’opposition qui ne s’est pas encore remise de sa débâcle dans le procès qui l’oppose au président sortant dont elle doute de l’état civil, voit-elle en cet homme l’incarnation d’un espoir perdu ? Comment béatifier un tel monstre, un sinistre personnage qui s’est négativement illustré et dont la vie n’aura été qu’un calvaire pour les victimes de ses actes délictueux ? Notre Parlement était donc si infesté par des gens à la moralité douteuse ! Sommes-nous devenus fous à ce point ! Est-il vrai que cet individu nous a représenté au parlement ? Quel crédit alors accorder à ceux qui sont censés nous représenter au Parlement et sont payés pour fabriquer des lois si ce sont des individus tel Zibi qui, comme on le sait, ont plongé dans des entreprises criminelles. Ailleurs Zibi, qui au Gabon est un type fréquentable, incarnerait la honte de toute une Nation et provoquerait un tollé général pour avoir siégé au Parlement. Et c’est avec des gens comme ça qu’on va moraliser la vie publique !

Des gens dont le candidat Nzouba Ndama s’accommode bien au point de chanter ses louanges. On imagine bien Nzouba Ndama, par une erreur cyclique, devenir président de la République, quelle République nous réservera-il ? Celle des individus à la Zibi ? Franchement ! Pôvre Gabon !


L’Agitateur

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs