La Chronique de l’Agitateur : Alerte, les djihadistes sont parmi nous !!!

vendredi 22 décembre 2017 Speciales


Après l’attaque djihadiste au couteau et qui a fait deux victimes au village artisanal de Libreville, il y a quelques jours, c’est un nouvel épisode de violence qui s’ouvre au Gabon. Jamais des attaques au couteau n’ont été le fait des fondamentalistes musulmans. Ce genre de barbarie est souvent le propre des braquages menés par quelques jeunes bandits, rongés par un désœuvrement endémique. Et quand des agressions de ce genre sont menées par des terroristes au nom d’une cause, il y a lieu de s’en inquiéter et redouter qu’elles ne fassent des émules. Surtout que chez ces fous de Dieu, nombreux sont des loups solitaires qui opèrent en toute indépendance et donc échappent au contrôle des réseaux terroristes qui commanditent des actions planifiées.

Un fanatique religieux, originaire du Niger, poignarde deux journalistes danois venus au Gabon dans le cadre d’un reportage sur l’environnement. Il n’est pas exclu que ce personnage au regard hagard, au moment de passer à l’acte, ait perdu la raison. La désignation de Jérusalem comme capitale d’Israël par le très fantasque Donald Trump qui s’illustre par des écarts de langage depuis qu’il trône par effraction à la Maison Blanche, aurait, selon lui, motivé son acte. Le prétexte pour un acte d’une barbarie inouïe est si farfelu, qu’on peine à en saisir l’opportunité.

Qu’un psychopathe, fut-il président des Etats-Unis, multiplie des erreurs d’appréciation du conflit au Proche-Orient, des innocents doivent en payer le prix. Mais, ces légionnaires au service de la cause palestinienne, au lieu de commettre des actes aussi lâches visant des innocents, s’ils sont si déterminés à servir la cause, pourquoi n’iraient-il pas capturer monsieur Trump depuis son bureau ovale de la maison Blanche et lui administrer une bastonnade exemplaire plutôt que de prendre comme cible de pauvres innocents ?

L’obscurantisme sectaire est en train de gagner le monde civilisé. Et le Gabon n’est pas en reste. L’attaque au couteau qui a visé deux citoyens danois doit être considérée comme une alerte maximale qui doit nous amener à prendre des mesures d’urgence. Car les réseaux dormants djihadistes sont partout. C’est un monstre invisible qui attaque le moment venu et au moment où l’on s’attend le moins. Les autorités ont pris des mesures provisoires : les perquisitions au village artisanal, puis sa fermeture, sont certes une bonne chose, mais l’action du gouvernement doit dépasser ces petites mesures qui tombent sous le bon sens. Sans faire dans la surenchère sécuritaire, une véritable batterie sécuritaire préventive s’impose afin de parer à toute éventualité en ces temps de djihad tentaculaire.

Tous les lieux potentiellement dangereux ou capables d’être des repaires de la criminalité terroriste, doivent être passés au peigne fin. Sans amplifier la psychose qui gagne bien des esprits, la vigilance doit être de mise dans tout le pays. Pour prévenir d’autres attaques, sait-on jamais, tous les coins et recoins doivent être sécurisés.


L’Agitateur

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs