« L’Union Nationale est dans le coma… une scission s’impose » dixit Gérard Ella Nguema

vendredi 25 mars 2016 Politique


L’ancien Secrétaire exécutif adjoint de l’Union Nationale (UN), Gérard Ella Nguema, a appelé à la scission de l’Union Nationale, parti politique de l’opposition à la faveur d’une déclaration de presse organisée jeudi 24 mars 2016 au quartier Sotéga de Libreville.

L’annonce a été faite deux jours avant la tenue du congrès ordinaire de l’Union nationale et en présence d’une foule nombreuse venue l’écouter pour l’occasion. « Ce n’est un secret pour personne aujourd’hui, l’Union Nationale est dans le coma, elle va mal et je dirais même très mal … A ce titre, je vous annonce que je ne démissionne pas de ce parti, mais que je crois qu’une scission s’impose » a fermement déclaré Gérard Ella Nguema.

Selon l’ancien Secrétaire exécutif adjoint de l’Union Nationale, la violation des statuts du parti par le clan Myboto, l’établissement de commissions anti statutaires lors des élections en 2013, les nominations au bureau exécutif et les conflits d’intérêts par le siège du Parti dans la propriété du Président Myboto ainsi que la gestion du parti comme une chefferie ou une royauté justifient son positionnement actuel.

L’homme estime que la forfaiture au sein de l’UN doit prendre fin « Devons nous suivre des personnes qui nous demandent de les suivre dans leurs affaires familiales et de gros sous ? Les Gabonais peuvent-ils se libérer des Bongo et Compagnie ? » a déclaré Gérard Ella Nguema.

Le décès de son leader charismatique André Mba Obame, justifie selon Gérard Ella Nguema, la situation que traverse l’UN aujourd’hui caractérisée par des violations en tous genres. A ce titre, il n’entend pas tomber dans le piège des dirigeants actuels du parti, d’où son refus total de démissionner de l’UN mais d’adopter un nouveau positionnement qu’il n’a par ailleurs pas clairement dévoilé mais en invitant les gabonais au congrès du 12 avril 2016 prochain. « Les Gabonais qui ont adhéré à ce parti par conviction et tous ceux qui tiennent à cet héritage commun légué par feu André Mba Obame doivent me suivre pour qu’ensemble nous puissions réaliser le moment venu, le rêve d’André Mba Obame  » a ajouté Gérard Ella Nguema.
Avant cette rencontre du 12 avril, une charte des forces nouvelles pour le changement sera signée le 1 avril avec la jeunesse.
Gérard Ella qui estime incarner l’avenir, a conclu son propos en rappelant l’objectif principal et celui d’une parti de l’opposition ; celui de battre Ali Bongo Ondimba par la voie des urnes.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs