L’ONEP met fin à la grève à Maurel et Prom

mercredi 26 octobre 2016 Economie


Sous la supervision du ministre du Travail Eloi Nzondo, les négociations entre la Direction générale de l’entreprise pétrolière Maurel et Prom et l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP), suite à la grève déclenchée le 17 octobre dernier, ont abouti à la décision de reprise des activités sous condition d’annulation de plusieurs sanctions et le paiement de certaines primes.

Le ministre du Travail Eloi Nzondo a conduit les discussions entre la Direction générale de Maurel et Prom et l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) qui se sont accordés mardi 25 octobre à Libreville sur la fin de la grève déclenchée le 17 octobre dernier avec pour condition entre autres l’annulation de sanctions engagées contre certains travailleurs et le paiement de certaines primes.

C’est après auditions et échanges contradictoires entre employés et responsables de Maurel et Prom que les partis ont trouvé un compris pour la sortie de crise.

Il a été donc retenu l’annulation des sanctions de Maurel et Prom contre les onze salariés sortis du site d’ONAL le 23 septembre 2016, la réintégration dans leurs postes de travail respectifs avec paiement des salaires et primes correspondants à la période de suspension et notification individuelle adressée à chacun sur les mesures prises par la Direction Générale pour contribuer au maintien de la paix sociale au sein de l’entreprise.

En outre, il a été conclu que la procédure aille à son terme et qu’aucun licenciement ni perte de salaire ne soient retenus à l’encontre des douze travailleurs, sauf pour la période de grève. Toutefois s’agissant de monsieur Bouassa Mbadinga, il a été décidé qu’il soit passible de sanctions exemplaires en raison de la gravité de la faute qui lui est reprochée. Pour le cas de monsieur Yves Serpette, chef de site ONAL qui aurait eu des propos discourtois, a il a été retenu qu’il soit reçu dans les meilleurs délais pour audition par le ministre du Travail, en présence du Directeur Général de Maurel et Prom.

Pour ce qui est du pécunier ,il est fixé un octroi du bonus de performance(production et LTI) de l’année 2016 à hauteur de un million cinq cent mille francs CFA par employé, compte tenu de l’excellence des résultats marqués par le dépassement du niveau des objectifs fixés. Par ailleurs pour l’année 2016,les deux paris conviennent à titre exceptionnel de fixer le bonus de performance à un montant uniforme de 500.000 francs(Cinq cent mille francs CFA) par employé. Le montant de 350.000 Francs ayant déjà été payé en octobre 2016, le reliquat de 150.000 Francs CFA sera versé en avril 2017.

Pour les autres points du cahier de charge, le ministre du Travail Eloi Nzondo a instruit l’inspecteur spécial de poursuivre les négociations avec les différentes parties à Port-Gentil à partir du mercredi 2 novembre 2016.

Ayant convenu qu’aucun travailleur de l’ONEP ni de Maurel et Prom ne doit subir des représailles ni de poursuites judiciaires du fait de cette grève, il a été donc décidé de mettre fin à ce mouvement d’humeur. Selon la décision de l’ONEP, la reprise du travail est fixée à ce mercredi 26 octobre 2016 dès 6 heures du matin.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs