En ce moment

L’Imprimerie Nationale prolonge son partenariat avec la DGDI

vendredi 27 novembre 2015 Economie


Le groupe français Imprimerie Nationale, spécialisé dans les solutions sécurisées d’identités vient de signer un partenariat avec la Direction Générale de la documentation et de l’immigration du Gabon (DGDI).

En 2013, au côté de l’Etat Gabonais, le Groupe français Imprimerie Nationale s’était déjà illustré en installant notamment un système d’émission des titres sécurisés ID Platform. Ce système a permis durant près de deux ans à l’Etat gabonais de bénéficier d’un procédé d’émission des titres répondant aux standards internationaux.

Le nouvel accord qui vient d’être signé entre le groupe français et la DGDI renforce davantage ce partenariat puisqu’il a été étalé sur cinq ans. A travers cette nouvelle opportunité, Imprimerie National procèdera à la maintenance du système cité et l’extension de la fourniture des titres sécurisés du Gabon.

Le partenariat a pour principal enjeu de favoriser le transfert de technologie de l’Imprimerie Nationale vers le Gabon pour devenir plus tard, la plateforme de production des titres sécurisés. Les documents ciblés dans le cadre de ce partenariat sont, les passeports biométriques, les visas etc...

Avec près de 477 ans d’existence, l’Imprimerie Nationale autrefois propriété publique est depuis lors, une entreprise commerciale dont l’Etat français est l’unique actionnaire. Ses spécialités : passeport, visas, titres de séjour, permis de conduire électronique, permis et certification, certification d’immatriculation, cartes d’agents, cartes secteurs transport, Professionnelles, diplômes et brevets…


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs