L’ACR portée sur les fonts baptismaux

lundi 17 octobre 2016 Speciales

L’UPG, tendance Moubamba, vient de changer officiellement de dénomination. Cette aile du parti de feu Pierre Mamboudou s’appelle désormais l’Alliance pour le Changement et le Renouveau (ACR), c’est l’une des décisions majeures prises lors du congrès constitutif tenu le 15 octobre courant à l’hôtel Edena, au quartier Awendjé de Libreville.

Pour joindre la parole à l’acte, Bruno Ben Moubamba vient de céder le label UPG à ceux qui en réclame la paternité voire l’héritage. Sa fraction comme annoncé le jeudi 13 octobre dernier, vient d’opérer sa mue « l’UPG est comme un serpent qui a changé de peau. Aujourd’hui nous avons abandonné notre vieille peau pour renaître jeune. Jeune pour toujours, jeune pour la nation, jeune pour la victoire  » a déclaré Bruno Ben Moubamba, président de l’Alliance pour le Changement et le Renouveau (ACR).

Auréolé de sa troisième place lors de la dernière élection présidentielle, le nouveau vice-Premier Ministre s’éloigne t-il par cet acte de renoncement, des idéaux de feu Pierre Mamboundou ? « Je laisse le label UPG à ceux qui voudraient bien s’en occuper  » a déclaré Bruno Ben Moubamba qui endosse malgré tout, la vision ainsi que la philosophie dite du ‘’Mamboudouisme’’. « Les Gabonais ayant foi dans la démarche politique du leader Bruno Ben Moubamba, nourris à la philosophie politique du Mamboudouisme, se sont engagés en ce jour solennel à prendre leurs responsabilités, pour l’honneur et pour l’histoire afin de proposer aux compatriotes épris de liberté et de démocratie, un autre cadre de réflexion et d’action politique, pour la promotion des idéaux du président Pierre Mamboundou, enrichis d’apports nouveaux, émanant des synthèses d’autres personnalités de l’histoire politique du monde, défenseur de l’idée de rassemblement des intelligences, au service du développement et de l’intérêt général  » a déclaré Roger Mouloungui, président du 1er congrès constitutif de l’ACR.

Le déroulé de cette rencontre a permis aux congressistes ainsi qu’au directoire du parti, de réaffirmer l’ancrage socio-démocrate de l’ACR qui demeure un parti d’opposition gabonaise et qui veut conduire son peuple vers la victoire. «  C’est la victoire des principes, c’est la victoire des valeurs, c’est la victoire des normes » a déclaré Bruno Ben Moubamba dont la vision et le projet de l’ACR est une alternative valable pour une autre gouvernance du pays. D’où la défense d’un principe fédérateur ‘’le progrès’’ « le progrès pour tous et non pas le progrès pour quelques uns  » a ajouté Bruno Ben Moubamba, président de l’ACR. Adieu les querelles autour du label de l’UPG ! Bruno Ben Moubamba peut désormais se targuer d’avoir son propre parti.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs