Justice : « Stade Mandji » traduit en justice, pour une ardoise impayée

mardi 3 mai 2016 Sport


Alors que son budget prévisionnel annuel s’élève à pas moins de 300 millions de Francs Cfa, l’Omnisport « Stade Mandji », sponsorisé par la Mairie de Port-Gentil, a laissé une ardoise dans une structure hôtelière de Libreville. Suffisant pour provoquer l’ire des responsables de ladite structure. Conséquence : le « Stade Mandji » a reçu la visite d’un huissier de justice.

Selon les responsables de cette chaine hôtelière, le « Stade Mandji » ne daigne pas régler sa dette alors qu’à de nombreuses reprises il a bénéficié du gîte et du couvert de la structure, entre 2013 et 2016. Interrogé sur la question, le secrétaire général adjoint du « Stade Mandji », Mme Wora reconnaît les faits tout en s’interrogeant sur les réelles motivations des responsables de l’hôtel. Cette dernière estime qu’il s’agit purement et simplement d’une stratégie de dénigrement de son équipe. « Cela ne donne pas le droit aux responsables de cet hôtel de nous vilipender comme si nous avions commis un crime. Notre club, comme plusieurs formations sportives du pays, traverse des moments difficiles et nous ne saurions nous départir de la situation économique, difficile du pays. Nous payerons en temps convenables » a déclaré Madame Wora.

Ayant pourtant reçu 30 millions de francs Cfa, il y a moins de deux semaines, dans le cadre de leur participation au championnat semi-professionnel, on se demande ce que les dirigeants ont bien pu faire de cette manne ? Du côté du « Stade Mandji », la thèse du complot taraude les esprits, c’est pourquoi, ils ont décidé de plier bagage. « Nous savons d’où viennent ces eaux troubles, j’ai comme l’impression que nos adversaires sportifs se trouveraient derrière cette affaire, nous devons et nous paierons, qu’on incite pas les responsables de l’hôtel à nous stigmatiser » a-t-elle conclu.
Toutefois, certains observateurs du Handball gabonais soutiennent mordicus que la raison évoquée ne tient pas la route.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs