« Jean Ping, escroc » et « Albert Ondo Ossa, faux prophète », dixit Alain Claude Bilie By Nze

vendredi 4 mars 2016 Politique

Le ministre de la Communication et par ailleurs porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze, face aux journalistes, hier jeudi 3 mars, à l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse a lancé des piques assassines à l’endroit de Jean Ping qu’il a traité de Feman (Ndlr : escroc dans le langage courant). Autre personnalité à n’avoir pas échappé à la verve du conférencier du jour, le Pr Ondo Ossa, qualifié de faux prophète.

Alors qu’il faisait le compte rendu des activités présidentielles et gouvernementales, lors de sa traditionnelle conférence de presse, hier à l’auditorium de la Maison Gorges Rawiri, Alain Claude Bilie By Nze n’a pas manqué de traiter l’opposant Jean Ping de ‘’Feman’’ et le Pr Ondo Ossa de faux prophète. Des propos tenus durant la partie questions-réponses de ce rendez-vous hebdomadaire.

Répondant à Jean Ping qui s’est récemment prononcé sur la candidature de son challenger Ali Bongo Ondimba, le porte-parole du gouvernement estime que le natif d’Omboué se fourvoie. « Vous savez il y a des moments dans la vie où on se demande si des gens, comme lui comme on dit au quartier n’ont pas perdu le réseau.Il y en a qui ont voulu faire de la question de l’état civil du Président le débat central de leur vie(…) ce monsieur que vous appelez Président vous aurez aussi pu dire ancien ministre, ancien membre du bureau politique du PDG, ancien beau-fils d’Omar Bongo Ondimba  » a déclaré Alain Claude Bilié By Nzé.

Ce dernier de rajouter : « Un coup il devient musulman parce qu’Omar est musulman pour garantir ses intérêts.Une fois ses intérêts garantis il abandonne cette religion musulmane. Là aujourd’hui il déclare dans un média français que le Gabon est une dictature depuis plus de 40 ans. Interrogé par le journaliste sur son rôle joué dans cette dictature, il dit qu’il a demandé pardon. (…). A force de singer Mba Obame, il doit comprendre que tout le monde ne peut pas faire du Mba Obame pour venir demander pardon comme il le fait. Cela n’annule rien car personne n’est Dieu. C’est des comportements de Féman  ».

Rebondissant sur les propos du Pr Ondo Ossa qui avait dit en 2009 que les fonctionnaires ne seraient plus payés après l’arrivée au pouvoir d’Ali Bongo Ondimba, Billie By Nze estime qu’un prophète en est véritablement un, lorsque ses prophéties s’accomplissent. Ce qui n’est pas le cas d’Ondo Ossa. Selon lui, contrairement à ce qui était prédit, jusqu’à ce jour les fonctionnaires sont payés avec même une augmentation de salaire.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs