Investissements : Opération séduction pour le Gabon en Arabie Saoudite

mardi 23 octobre 2018 Economie


A la recherche d’investisseurs étrangers, le Gabon, représenté par son Président de la République, Ali Bongo Ondimba, participe à la conférence sur les investissements organisée à Riyad en Arabie Saoudite.

L’évolution du cadre macroéconomique national malgré les ajustements structurels et les réformes mises en place pour assainir la gouvernance peine à satisfaire les besoins du Gabon en investissements. Cette difficulté traduit l’inefficacité et l’inadéquation de l’action du gouvernement en dépit d’une convergence harmonisée des politiques prises avec les organismes internationaux tels que le Fonds monétaire international (FMI). Le recul de trois points du Gabon dans le classement Doing Business 2018 de la Banque mondiale (167e rang mondial) illustre l’échec des mesures et de l’impératif d’assainir de manière rigoureuse le cadre des affaires. Le pays en a besoin non selon pour répondre à la diversification de son économie mais aussi pour contourner le choc économique actuel né de la chute des cours du pétrole malgré un léger mieux depuis quelques mois.

Riyad, une opportunité d’affaires

Sans cesse à la recherche de partenaires financiers pour porter son rendement économique, le Gabon multiplie les actions de séduction en organisant et participant à des forums. C’est dans ce cadre que s’inscrit la participation du Président de la République, Ali Bongo Ondimba à la conférence sur les investissements organisée à Riyad en Arabie Saoudite. Une énième participation qui permettra au Gabon de vendre la destination ‘’Gabon’’ en promouvant les secteurs nationaux compétitifs tels que le bois, les mines et l’agro-industrie afin d’attirer de nouveaux investisseurs.

L’innovation, l’emploi et la femme comme enjeux

La Conférence de Riyad sur les investissements n’en est pas à son premier coup. Elle est la suite logique d’un exercice d’échange planétaire lancé il y a quelques années. Cette année, elle met un accent sur les problématiques du moment comme les opportunités d’investissements et sur divers sujets actuels tels que l’innovation technologique, l’emploi et l’autonomisation des femmes. C’est donc le lieu propice pour les pays en quête de perspectives économiques nouvelles du fait de la présence massive d’hommes d’affaires, d‘investisseurs, de leaders d’opinion et dirigeants d’entreprises.

Par ailleurs, la conférence ambitionne de devenir l’un des fonds d’investissement les plus importants au monde. Sa mission est de créer de nouveaux secteurs et opportunités qui façonneront la future économie mondiale.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs