Insécurité : Un bébé disparaît mystérieusement au Centre Hospitalier de Lastoursville !

lundi 2 mai 2016 Société & environnement


Une nouvelle aussi choquante que troublante qui sème la psychose à Lastoursville, dans la province de l’Ogooué-Lolo. Dans la nuit du 26 au 27 Avril dernier, une jeune femme s’est fait ravir son nouveau-né, peu de temps après l’avoir mis au monde.

Situé dans le département de Mulundu, Lastoursville est une petite commune où de tels actes sont rarissimes. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 26 au 27 avril dernier, au Centre Hospitalier de Lastoursville. Ida M, une femme d’une trentaine d’années, après un accouchement pénible au regard des contractions longues de trois jours, si l’on s’en tient aux témoignages recueillis, s’est endormie. Normal, après les efforts fournis ! Sur les coups de 4h du matin, lorsqu’Ida se lève pour aller se soulager, son bébé est toujours dans la chambre, ainsi que sa petite sœur qui lui tient compagnie. Tous deux dorment !

Au retour des vestiaires et après un petit moment de somnolence, elle constate que l’enfant n’est plus dans son berceau. Prise de panique, elle réveille sa cadette. Mais hélas, cette dernière également n’a rien vu ni entendu. Elle est donc incapable de dire si quelqu’un a fait irruption dans la salle, au moment où sa sœur était dans les vestiaires. Idem, pour le personnel médical qui ne comprend pas cette disparition mystérieuse. Depuis cet épisode de nombreuses personnes s’interrogent sur le manque de sécurité dans cette structure sanitaire. Comment un bébé peut-il disparaître dans un centre médical, et ce, sans que personne ne puisse fournir d’explications ? Un mystère !

La famille du nouveau-né est dans le désarroi. Elle veut comprendre ce qui s’est réellement passé, il en va de la vie de leur enfant ! Est-ce à des fins fétichistes, ou tout simplement un trafic organisé au sein de ladite structure ? Dans tous les cas, les autorités doivent se saisir de cette disparition et faire toute la lumière sur cette affaire. Les populations de Lastoursville ne sont toutefois pas surprises, car elles soutiennent que la structure sanitaire est abandonnée à elle-même. C’est pourquoi, la plupart des patients se présentant dans cette structure sont systématiquement renvoyés vers l’Hôpital Régional Paul Moukambi de Koulamoutou, chef-lieu de la province.

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs